Bonnes Graisses pour Maigrir : Comment les intégrer ?

Avec les chiffres alarmants de l’OMS sur l’obésité et le surpoids, de plus en plus de personnes dans le monde entier cherchent à maigrir ou à adopter une meilleure alimentation.

Pour réaliser cet objectif, elles évitent tous les aliments contenant du gras.

En effet, pour beaucoup, le fait de manger des aliments caloriques fait grossir puisque pour eux gras rime avec surpoids.

Pourtant la réalité est toute autre, car le corps humain a besoin de matières grasses pour fonctionner normalement au quotidien.

Plus encore, les bonnes graisses aident à maigrir !

Bonnes graisses et mauvaises graisses : kézako ?

Avant toute chose, faisons le point sur les bonnes graisses et les mauvaises graisses. Les mauvaises graisses désignent les graisses saturées et les acides gras trans. On les reconnaît à leur forme solide. Par exemple le beurre sorti du réfrigérateur, le gras dans la viande de bœuf, la graisse de friture… On les qualifie de « mauvaises », car elles augmentent le taux de cholestérol, ce qui entraîne souvent des complications pour la santé.

Les bonnes graisses sont les graisses mono-insaturées et polyinsaturées. Elles sont généralement de forme liquide et aident à préserver un taux de cholestérol normal. Ainsi, manger du gras pour rester en bonne santé et mincir peut sembler contradictoire, pourtant le corps humain parle de lui-même.

Comment le bon gras aide à perdre du poids ?

Comme on l’a dit plus haut, le corps humain a besoin de gras pour rester en forme. La raison est que le gras constitue une source et une réserve d’énergies. Ce qui est utile pour :

  • Le développement du système nerveux
  • La coagulation et la formation des cellules
  • L’absorption des vitamines liposolubles A, D, E et K
  • La protection et l’isolation des organes
  • La régulation de production d’hormones
  • Etc.

L’astuce pour ne pas prendre de poids consiste bien évidemment à avoir une alimentation saine et équilibrée en privilégiant les meilleurs aliments pour la santé. Ainsi, les aliments contenant de bonnes matières grasses comme l’avocat sont très bénéfiques sur le plan nutritionnel. En effet, ils aident à sentir plus rapidement l’effet de satiété et permettent d’éviter les grosses fringales. Moins manger et moins grignoter, ce sont des calories en moins dans les bourrelets.

Par contre, les aliments industriels contenant un excès de sucre souvent caché favorisent la prise de poids. D’ailleurs, les calories qu’ils contiennent n’ont aucune utilité nutritionnelle et invitent à manger plus. Le sucre fait surtout grossir lorsqu’il est associé à des lipides. Ce dernier sans être associé à du glucide oblige l’organisme à puiser dans les réserves de gras pour fabriquer de l’énergie.

Consommer les bonnes graisses pour une alimentation équilibrée

Vous l’aurez compris. Au lieu de compter le nombre de calories qui entrent dans votre organisme, il est plus simple d’équilibrer votre alimentation. Par ailleurs, consommer de bonnes matières grasses permet d’éviter le grignotage. Voici quelques idées pour les intégrer à votre nouvelle alimentation saine.

L’avocat, votre meilleur allié minceur

Bonnes Graisses pour Maigrir

L’avocat n’est pas qu’un fruit riche en bonnes matières grasses aidant à équilibrer le cholestérol. En effet, il contient aussi de nombreuses fibres et vitamines. On l’adore pour son effet calant qui dure des heures (sans sensation de ballonnement) ainsi que pour les différentes façons que l’on peut le manger. Cru, en smoothie, en salade détox, en guacamole, étalé sur un toast comme du beurre…

L’huile végétale pour cuisiner sainement

L’huile végétale constitue une excellente source de graisses mono-insaturées. Vous pouvez donc l’intégrer sans crainte à votre alimentation saine. Voici une petite liste d’huiles végétales avec des conseils de consommation :

  • Huile d’olive qui est idéale pour les cuissons à température élevée. Elle convient également pour la vinaigrette.
  • Huile d’avocat. Utilisez-la pour vos recettes à très haute température comme les fritures.
  • Huile de pépin de raisin. Elle se marie aussi bien avec les plats froids qu’avec les préparations à température élevée.
  • Huile de coco pour vos recettes cuites à température modérée. Vous allez adorer l’huile de coco pour son pouvoir d’accélération sur le métabolisme basal. Après l’avoir consommé, le corps humain même au repos brûle jusqu’à 120 calories de plus par jour.

Pour les repas froids ou vos salades, il est conseillé d’utiliser 10 à 15 g soit 2 à 3 cuillères à café d’huile végétale. Sachez aussi que l’huile d’olive et l’huile d’avocat sont riches en oméga 3.

L’oméga 3 à toutes les sauces… ou presque

Les acides gras insaturés figurent parmi les bonnes graisses les plus intéressantes pour la santé. Les oméga 3 sont justement des graisses polyinsaturées. Leurs effets sur l’organisme sont :

  • La protection et le développement du cerveau
  • La réduction des risques de développer des maladies cardiaques
  • L’augmentation du taux de bon cholestérol
  • Une sensation rapide de satiété
  • La promotion de la fonte des graisses

L’oméga 3 se trouve dans les aliments tels que les poissons gras (le saumon, le thon, la truite et le hareng), les graines (de lin, de chia, de courge), les noix, les huiles végétales, le ghee et encore l’avocat. Avec une telle variété de bonne graisse, il est facile de l’ajouter pour une alimentation équilibrée.

Maigrir avec le jeûne intermittent

En plus d’une alimentation saine à base de poisson, noix, huile végétale, etc., vous pouvez aussi opter pour l’alternative du jeûne intermittent pour maigrir. Cette technique de perte de poids consiste à alterner la prise d’alimentation avec des périodes de jeûne. Il va sans dire que cette technique est plus accessible que le jeûne strict qui n’approuve pas la prise alimentaire. De plus, le jeûne intermittent offre les mêmes avantages qui sont :

  • Le déstockage des masses graisseuses
  • La prévention du surpoids
  • La régénération cellulaire
  • Un meilleur contrôle de la sensation de la faim
  • La détoxification de l’organisme en buvant suffisamment d’eau (environ 2 litres par jour)
  • La diminution de l’oxydation cellulaire

Même si le jeûne intermittent est plus souple que le jeûne strict, il n’est pas aussi évident qu’il n’y paraît. En plus de gâcher les efforts, manger durant une période de jeûne peut conduire à une envie d’abandon. Il peut également arriver que vous soyez tenté de manger plus durant les périodes de prises alimentaires. Pour maigrir efficacement, il faut ainsi avoir une volonté de fer et adopter une alimentation équilibrée sans supprimer les matières grasses.

 

Pour maigrir efficacement, vous avez maintenant toutes les cartes en main. Alors, allez-y ! Pour vous aider encore plus dans votre démarche, téléchargez gratuitement votre Guide ExtraForme.

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2020 © ExtraForme.fr - Mentions légales