Se Soigner par l’Alimentation : Ce qu’en disent les études

se soigner par l'alimentation

Les magazines de santé, les blogs… nous disent tout le temps que notre alimentation nous permet de rester en bonne santé.

Effectivement, en intégrant les bons éléments dans les bonnes proportions dans nos assiettes, nous pouvons dire adieu à de nombreux petits et grands maux.

Mais, peut-on se fier à cette information ?

Qu’en disent les études scientifiques ?

Se soigner par l’alimentation est-il un mythe ou une réalité ?

Les réponses dans ce dossier.

Le docteur Jean Seignalet : l’initiateur du soin par l’alimentation

Le docteur Jean Seignalet est un immunologue de renommée qui a su marquer son époque avec le régime qu’il a élaboré en 1985 et qui porte son nom. Il est également l’auteur de plusieurs articles dans de grands magazines. Atteint de dépression et d’un cancer du pancréas, il se sentait tout le temps intoxiqué par quelque chose. Seignalet a alors décidé de se soigner par l’alimentation et a vite fait le lien entre la manière de manger et l’immunité.

Par son étude, le docteur Jean Seignalet a d’abord gagné la sympathie de quelques-uns de ses compères et celle de quelques milliers de patients. Mais, dans la classe scientifique, son régime est loin de faire l’unanimité. Mais, une chose est sûre, les résultats sur les patients sont surprenants. Ces derniers ont en effet constaté une amélioration de leur état de santé tout simplement en adoptant une nouvelle hygiène de vie et en prenant soin de manger uniquement les meilleurs aliments pour la santé. En d’autres mots, ils ont compris que pour se sentir mieux, il suffit de bien manger.

Se soigner par l’alimentation : les régimes mis au point par les scientifiques

Plusieurs régimes peuvent aider à soigner un mal ou une pathologie quelconque. Certes, les scientifiques peuvent avoir des opinions divergentes sur le sujet. Toutefois, nous avons préféré mettre un point d’orgue sur les principaux régimes alimentaires les plus réputés et faire découvrir ce qu’en pensent les scientifiques.

Le régime Seignalet

Le régime Seignalet

Toujours selon le docteur Seignalet, certaines molécules indésirables et nocives pour l’organisme passent à travers l’intestin. À partir de là, et face à un organe défaillant pour une autre raison, les maladies auto-immunes ont tendance à se déclencher. Pour prouver la véracité de ses études, il a dû s’élargir dans d’autres domaines tels que la paléontologie et l’ethnologie. En effet, il a constaté que là où l’on consomme beaucoup de lait par exemple, des maladies dites « modernes » qui ne se retrouvent pas dans les pays n’en consommant pas apparaissent. Dans cette même vision, sans chercher à se soigner par l’alimentation, les populations consommant du riz ne contractent pas les maladies qui affectent les pays consommateurs de céréales mutés. Par ailleurs, parce qu’il a compris que la chaleur détériorait les nutriments dans les nourritures, il préconise de cuire les aliments à basse température.

Ainsi, le régime Seignalet se résume à une alimentation saine, dépourvue de gluten, de lactose et cuite à basse température. Les aliments gras et contenant trop de sucre qui fatiguent notre organisme sont également à proscrire. Jugé peu orthodoxe et qualifié de charlatanisme par un grand nombre de ses pairs, le régime Seignalet a pourtant été bénéfique à plus de 2500 patients. Ces derniers étant affectés par des maladies différentes. Il a alors été constaté que ce régime pouvait intervenir dans plus d’une centaine de maladies. En tout cas, le docteur Seignalet a prouvé qu’il était possible de se soigner par l’alimentation.

Le régime méditerranéen

Ce régime a été élaboré par le physiologiste Ancel Keys. Selon ses études, les populations du bassin méditerranéen ont moins de problèmes cardiovasculaires par rapport au reste du monde. Il a très vite mis cela sur le compte de leur mode d’alimentation. En effet, un bon équilibre alimentaire a non seulement son impact sur le système cardiovasculaire, mais aussi sur l’ensemble de l’organisme. Pour aider le patient à prendre soin de sa santé cardiovasculaire, Ancel Keys préconise le régime méditerranéen.

Dans les détails, le régime méditerranéen consiste à consommer des végétaux, des noix, des fruits secs, de l’huile d’olive à chaque repas. Ajoutez à cela des légumes de saisons et de couleurs variées, car plus il est coloré, plus le légume est riche en nutriment. Cependant, ce régime ne se cantonne pas uniquement à la consommation de fruits et légumes de façon journalière. Il consiste également à consommer des produits de la mer, et ce, au moins deux fois par semaine. Mais, il convient également de réduire la consommation de viandes rouges et de sucre, si l’on souhaite plus prendre soin de soi. À cela s’ajoutera l’élimination de nourritures préparées industriellement, qui sont riches en éléments cancérigènes, de notre alimentation.

D’autres régimes alimentaires ont fait leurs preuves pour soigner différents maux. Certains d’entre eux sont toujours aussi controversés, d’autres sont plus acceptés par les scientifiques. En tout cas, les études menées par les pionniers des soins par l’alimentation sont formelles : se soigner par l’alimentation n’est ni un mythe, ni une légende, mais une alternative qui est à la fois à portée de main et qui ne demande qu’à être expérimentée. D’ailleurs, nous n’avons rien à perdre puisque les traitements par l’alimentation ne disposent d’aucune contre-indication.

Une mauvaise alimentation : source de nos douleurs

Souvent sans nous en rendre compte, nous détériorons notre santé par le biais d’une alimentation malsaine. Le gras et le sucre sont les premiers éléments montrés du doigt, pourtant, il existe bien d’autres responsables de nos maux. L’alcool par exemple. C’est un fait, en plus de porter atteinte à notre moral, la consommation abusive d’alcool amenuise notre longévité. Tous les scientifiques s’accorderont là dessus, l’alcool est mauvais pour la santé.

Par ailleurs, les habitudes alimentaires peuvent également nuire à notre santé. En effet, outre le fait de consommer de l’alcool, sauter les repas, et grignoter à tout bout de champ sont des gestes qui nuisent gravement à notre santé. Enfin, une mauvaise alimentation nous fait prendre du poids.

À présent que vous savez ce que pensent les scientifiques, il ne vous reste plus qu’à abandonner les mauvaises habitudes et mettre en pratique les bonnes. Pour aller plus loin dans votre démarche de nouvelles habitudes alimentaires, découvrez ces 3 erreurs qui bloquent votre perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top