Arrêter le Sucre : Est-ce vraiment possible ?

Dès notre naissance, nous sommes conditionnés à consommer le sucre.

Effectivement, le lait maternel et ses substituts contiennent du sucre.

Plus tard, nos goûters contiennent principalement du sucre : lait, yaourt, petits gâteaux, fruits, etc.

Aussi, ce goût est ancré profondément en nous.

Et comme on dit, il est difficile de se défaire de ses (mauvaises) habitudes.

Toutefois, le sucre, consommé en excès est mauvais pour la santé.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de bannir de notre alimentation le sucre.

Mais de quel sucre parle-t-on ? Et surtout comment arrêter le sucre ?

Sucre et sucre : faisons le point

Commençons par définir le sucre. Il s’agit d’un glucide naturellement présent dans les légumes, les légumineuses, les céréales, le riz brun et le lait. De ce fait, il apporte de l’énergie à l’organisme et participe au bon fonctionnement des cellules. Ce type de sucre est également appelé glucides complexes ou glucides lents. Ceux-ci n’ont pas de goût sucré. Il y a également ce que l’on appelle les glucides simples ou glucides rapides. Ceux-ci désignent le sucre présent dans les fruits et les végétaux, principalement dans la betterave et la canne à sucre. Ils sont composés de glucose, de fructose, de saccharose et de lactose.

Ces sucres sont utilisés pour fabriquer le sucre de table. Ils passent par une étape de raffinage pour retirer les sels minéraux et les vitamines et donner ce sucre raffiné très blanc que l’on connaît tous. Les sucres simples sont utilisés par les industriels pour ajouter du goût aux plats préparés, aux sauces préparées, aux conserves, aux boissons et aux sucreries. Ce type de sucre est assimilé rapidement par l’organisme et nous fait prendre du poids. Consommé en grande quantité, il crée une sorte de dépendance et provoque de nombreuses maladies. Plus généralement, les méfaits du sucre sur la santé sont : diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, maladies dégénératives, obésité, caries, etc.

Notre corps a besoin de sucre

Arrêter le Sucre

C’est un fait. Notre corps a besoin de sucre — les glucides complexes, on est bien d’accord — pour fonctionner normalement. Il agit au niveau des cellules, principalement le cerveau, les muscles, le cœur et les globules rouges. À titre d’exemple, le cerveau a besoin de 120 g de glucose par jour. Toutefois, nous avons la capacité de transformer tous les glucides et les protéines en glucose (notre carburant énergétique) pendant le processus de la digestion.

Une partie du glucose est utilisée immédiatement par notre organisme pour nous fournir l’énergie dont on a besoin, et une autre partie est stockée en réserve dans le foie et les muscles sous forme de glycogène. Ainsi, on peut parfaitement se passer de sucre simple tout en apportant une dose suffisante de glucides à notre corps. Par contre, on doit manger en quantité suffisante les aliments riches en glucides complexes.

Autrement dit : les produits céréaliers (pâtes alimentaires, pains complets, semoules, les céréales à déjeuner, etc.), les produits laitiers, les légumineuses, etc. Pour les produits céréaliers, la moitié des produits que l’on consomme doit être à base de grains entiers (riz, quinoa, semoule…). De plus, ces produits sont riches en fibres. Un régime sans sucre est une alimentation sans glucides simples.

D’ailleurs, sur le plan physiologique, on peut ne pas manger de sucre. Effectivement, ils n’apportent ni vitamines, ni minéraux, ni fibres et sont simplement trop caloriques (rien que 100 g de sucre apporte 400 calories). Moralement, c’est une tout autre histoire puisque les sucreries (bonbons, chocolat…) sont réputées nous donner le moral en période de déprime. On peut donc manger des sucres simples de temps en temps pour nous faire plaisir, mais on doit veiller à ne pas en consommer en excès parce qu’ils se transforment en poison.

Arrêter de manger du sucre : régime sans sucre

Un sevrage difficile, mais pas impossible

Une étude de 2008 avait révélé que le sucre s’apparentait à une drogue dure — les rats qui ont fait l’objet de l’étude ont préféré l’eau sucrée à la cocaïne. Il est vrai que manger du sucre active le mécanisme de plaisir et de récompense dans le cerveau. Mais de là à dire que le sucre agit comme une drogue est un peu exagéré. D’ailleurs, aucune étude scientifique n’a réellement démontré son caractère soi-disant addictif.
Mais c’est un fait que l’on ne peut ignorer. Le sucre appelle le sucre. Plus on en mange, plus on en redemande. Habitué au sucre, notre corps a du mal à se retrouver. Voilà pourquoi les personnes qui décident d’arrêter le sucre sont irritables, agressives, dépressives et sujettes au stress pendant les deux premières semaines. Passé ce délai, notre corps s’habitue à son nouveau régime alimentaire.

Astuces pour arrêter le sucre

Pour déshabituer le corps de ses mauvaises habitudes et commencer un sevrage tout en douceur, on commence par éliminer de notre alimentation et on adopte une alimentation équilibrée :
  • Les aliments sucrés : yaourts aux fruits, céréales du petit déjeuner, confiture…
  • Les boissons sucrées et gazeuses, les jus de fruits et les smoothies industriels
  • Les aliments industriels : plats préparés, sauces préparées, conserves, soupes en sachet, fast-food…
  • Les friandises : gâteau, chocolat, bonbon…
  • Les miels et sirops
Ces aliments contiennent trop de sucre raffiné, des exhausteurs de goût et d’autres produits nocifs pour la santé. Ne plus en manger n’a pas d’incidence négative sur notre corps. Au contraire, on perd du poids, on est plus alerte et plus vigoureux. Bref, on se sent beaucoup mieux.

En revanche, on peut manger ces aliments :

  • Eau plate : au moins 1,5 l par jour
  • Produits laitiers naturels : fromage, yaourt nature
  • Légumineuses : pois chiche, haricot blanc ou rouge, lentilles…
  • Fruits à coque et graines
  • Poissons, viandes, œufs en grande quantité
  • Bonnes graisses et huiles
  • Bonbons sans sucre

Arrêter le sucre du jour au lendemain peut être difficile, mais outre une alimentation saine et sans sucre, on peut aussi adopter ces nouvelles habitudes alimentaires :

  • Cuisiner soi-même ses plats
  • Manger à des heures régulières
  • Boire beaucoup d’eau

Le sucre est une drogue s’il est consommé en excès, mais on en a besoin pour se faire plaisir. Le tout est donc de savoir s’arrêter. Pour vous accompagner dans votre changement de comportement alimentaire, téléchargez gratuitement votre guide ObjectifExtraForme.

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2020 © ExtraForme.fr - Mentions légales