Comment Bien faire le Jeûne Intermittent ? 7 étapes à suivre

Comment Bien faire le Jeûne Intermittent ? 7 étapes à suivre
Vous vous ne savez pas quoi manger en parallèle du jeûne intermittent ? Vous manquez d'idées pour vos menus de la semaine ? Vous ne voulez pas (ou vous ne pouvez pas) passer des heures en cuisine ? 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Se nourrir fournit à l’organisme l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Une alimentation saine et équilibrée participe également au renforcement des défenses immunitaires.

Toutefois dans notre société actuelle, le fait de manger a pris une autre tournure. Avec les supermarchés, les commerçants et les produits industriels, l’accès à la nourriture est bien plus facile qu’au temps de nos ancêtres chasseurs et cueilleurs.

C’est ainsi que manger est devenu synonyme de plaisir. Il arrive même à certains de calmer leurs nerfs ou réduire leur niveau de stress avec la nourriture…

Il faut savoir que le corps humain n’a pas besoin de se nourrir autant. Au contraire, pour rester en bonne santé, on doit privilégier la qualité à la quantité.

C’est pourquoi, plusieurs personnes dans le monde entier ont adopté le jeûne intermittent. Vous avez certainement entendu parler des célébrités telles que Jennifer Aniston qui ne jure que par ce style de vie pour rester en forme et en bonne santé.

Que de bonnes raisons de sauter le pas vous aussi ! D’ailleurs voici les étapes pour bien faire le jeûne intermittent.

Le jeûne intermittent : une pratique normale 

Quand on parle de se priver de nourriture pendant une période donnée, beaucoup ont dans l’esprit une image d’eux, affamés et manquant d’énergie. Sauf que ce n’est pas le fait de jeûner pendant plusieurs heures qui donne forcément ces effets ! Le jeûne remonte à des milliers d’années. D’abord par nos ancêtres qui n’avaient pas toujours à manger sous la main, ensuite par les religions majeures qui continuent de l’intégrer à leurs pratiques. Enfin, par des personnes soucieuses de leur santé. Cela pour dire que le corps humain est tout à fait capable de s’adapter au manque de nourriture.

Notez que le jeûne intermittent est bien moins dur que le jeûne effectué par nos ancêtres. Le leur pouvait se prolonger plusieurs jours, voire des semaines. Avec le jeûne intermittent ou fasting, la nourriture est toujours accessible, on choisit tout simplement de ne pas se nourrir pendant une durée déterminée. La privation de nourriture prend plus d’une dizaine d’heures pour pouvoir profiter des effets du jeûne. Après celle-ci, le jeûneur dispose d’une fenêtre de quelques heures pour profiter d’un repas.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs techniques permettant de pratiquer le jeûne intermittent. La technique la plus répandue est celle du 16/8 qui consiste à jeûner pendant 16 heures et s’offrir une fenêtre de 8 heures pour manger normalement. Il n’y a pas de règles particulières concernant ces périodes, chacun est libre de les adapter à son style de vie. Cependant, beaucoup préfèrent manger que le soir. Ainsi, une partie des 16 heures de fasting passe durant le sommeil.

Les autres méthodes de jeûne intermittent sont la méthode 5:2, l’OMAD (one meal a day), la méthode lean gains…

Les raisons qui font que le fasting est intéressant

Pour avoir de nombreux adeptes à travers le monde, il faut que le fasting offre certains avantages. Voici les bienfaits du jeûne intermittent :

  • L’organisme dépense moins d’énergie à la digestion et se concentre à la sécrétion d’hormones de croissance. Cette dernière contribue à l’augmentation de la masse musculaire (en faisant du sport).
  • Le corps se met à brûler les graisses pour trouver de l’énergie. Ce phénomène se produit environ 12 heures après le dernier repas.
  • Une réduction des risques de développer des maladies comme le diabète, l’hypertension.
  • Un meilleur contrôle sur la sensation de faim.
  • Les performances mentales (logique, mémoire, pensée organisationnelle…) sont accrues par la libération de l’hormone BDNF.

Jeûner de façon intermittente : les étapes à suivre

Bien que jeûner est une pratique normale, elle ne s’improvise pas. D’ailleurs pour la réussir, il convient de suivre quelques étapes.

1 — Consulter un professionnel de santé

Jeûner est tout à fait sain pour le corps, néanmoins tout le monde ne peut adopter ce style de vie. C’est notamment le cas des femmes enceintes ou allaitantes, des personnes souffrant de diabète, hypertension ou de carences alimentaires. Un professionnel de santé déterminera si effectivement vous êtes apte à jeûner.

2— Choisir la méthode de jeûne intermittent

La méthode de jeûne intermittent doit convenir à votre mode de vie. Si vous avez du mal à vous décider, un professionnel de santé ou un nutritionniste peut vous conseiller.

3— Supprimer des aliments de sa liste de courses

Le fasting est plus permissif qu’un régime amaigrissant. Malgré cela, si vous jeûnez dans le but de perdre du poids, il convient de surveiller votre alimentation et de réduire les tentations. Le sucre, le gluten, les produits industriels et les sodas doivent être oubliés. À la place, préférez de vrais aliments avec de bonnes graisses, des fruits et des légumes.

4— Commencer en douceur

Rien ne vous oblige de vous priver de nourriture pendant 16 heures au début. Si cela est trop difficile, vous pouvez commencer par une période de jeûne plus courte. Une fois que vous vous serez habitué à cette période, prolongez-la petit à petit. Peut-être même que plus tard, vous serez en mesure de jeûner pendant 24 heures avec la méthode eat stop eat.

5— Boire régulièrement

Si manger est difficilement permis pendant la période de privation, boire est autorisé. C’est même fortement recommandé du fait que cela aide à combattre la mauvaise haleine. Notez bien qu’il s’agit de boire de l’eau, du thé, de la tisane ou du café. Les boissons sucrées et les sodas sont à exclure.

6— Prendre des compléments alimentaires

Prendre des compléments alimentaires peut s’avérer essentiel pour profiter des apports essentiels quotidiens. Les plus recommandés sont les multivitamines, les minéraux, les oméga 3, les shake protéinés pour les sportifs et les stimulants.

7— Faire du sport

Combiner jeûne intermittent et exercices physiques fait des merveilles à ceux qui désirent avoir un ventre plat. En effet, le sport permet d’accélérer la perte de poids. En plus de faire gagner en vitalité, en force et en muscle. Toutefois, ne faites du sport qu’après avoir trouvé votre rythme alimentaire. Par ailleurs, n’exagérez pas durant vos séances d’exercices.

Vous voulez en savoir plus sur le jeûne intermittent (ou fasting) ? J’ai créé un programme qui vous permet de perdre 1 kilo de graisse par semaine sans prise de tête et en mangeant ce que vous aimez. Si cela vous intéresse alors le programme Demain Plus Mince est fait pour vous 👍

10 recettes pour booster votre perte de poids et votre bien-être. Des recettes d’entrées, de plats, d’accompagnements et même de desserts ou de snacks qui vont vous mettre l’eau à la bouche... De quoi vous faire plaisir tout en vous faisant du bien 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top