Ne pas déjeuner le matin : Quelles conséquences sur la santé ?

ne pas déjeuner le matin conséquences
Vous vous ne savez pas comment faire pour perdre du poids ? Vous avez l’impression d’avoir déjà tout tenté sans obtenir de résultats durables ? Vous êtes fatigué de reprendre ces kilos si difficilement perdus ? 👉 Cliquez ici pour recevoir votre Formation par email Gratuite ! 🎁

Depuis des décennies, les pouvoirs publics n’ont de cesse de nous rappeler que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. D’ailleurs, comme le prouve le dicton, il faudrait petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un mendiant. Mais voilà, en matière d’alimentation, on entend parfois tout et son contraire. Ainsi, certains professionnels de l’alimentation affirment que ne pas prendre son petit-déjeuner peut avoir des effets délétères sur l’organisme et serait la principale cause de l’obésité.

D’un autre côté, les recommandations concernant l’importance de ce premier repas de la journée sont aujourd’hui de plus en plus revues à la baisse. De récentes études tendent même à désacraliser l’absolue nécessité de ce repas matinal. En outre, des chercheurs de l’université d’Alabama à Birmingham aux États-Unis ont démontré qu’il n’y a aucune corrélation entre l’obésité et le fait de sauter ce sacro-saint repas. Une récente étude réalisée par le Britsh Medical Journal a même démontré que les personnes qui sautent ce repas ne sont pas plus grosses.

Alors, faut-il absolument s’obliger à manger le matin même si l’appétit n’est pas au rendez-vous ? Ne pas manger de petit-déjeuner est-il réellement dangereux ? Pour y voir plus clair, passons à la loupe les conséquences de ne pas déjeuner le matin sur la santé.

Le petit-déjeuner : stop aux idées reçues

Supprimer le petit-déjeuner ne fait pas grossir

Contrairement ce que de nombreuses études anciennes laissaient supposer, la suppression du petit-déjeuner n’entraîne pas un risque de prise de poids. De ce fait, en sautant le petit-déjeuner, on ne risque certainement pas de devenir obèse (ou potentiellement souffrir de diabète, d’hypertension artérielle ou encore de complications respiratoires et cardiovasculaires).

En fait, si les personnes souffrant d’obésité prennent moins souvent de petits-déjeuners, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas faim le matin à cause de la production de corps cétoniques qui inhibent l’appétit. Donc, le fait de ne pas déjeuner le matin n’est pas la cause, mais la conséquence de l’obésité.

Par ailleurs, une étude parue dans l’American Journal of Clinical Nutrition réalisée sur 300 volontaires en surpoids a révélé que la suppression de ce repas n’avait pas conduit les participants à prendre des déjeuners et des dîners beaucoup plus copieux.

Le petit-déjeuner n’est pas le repas le plus important de la journée

Pour la petite histoire, le mythe du petit-déjeuner tel qu’on le connaît aujourd’hui a été imposé par le chirurgien américain John Harvey Kellogg, lui-même inventeur des très célèbres corn-flakes, du beurre de cacahuète et fondateur de Kellogg Company. Légitimé par sa fonction de médecin et s’étant appuyé sur de nombreuses études scientifiques, il a imposé dans les mœurs l’idée que le petit-déjeuner était le repas roi de la journée. Une injonction qui a servi à alimenter les ventes non seulement de ses produits, mais aussi des autres industries du petit-déjeuner comme les industries du lait et du pain. Des ingrédients qui trustent chaque matin nos tables et nos menus.

Marion Nestle, professeur émérite du département Nutrition, études alimentaires et santé publique à l’université de New York, explique ainsi que la majorité des études démontrant l’importance du petit-déjeuner pour une meilleure santé et pour mieux maîtriser son poids sont sponsorisées par les filières agroalimentaires et notamment les géants de céréales. Alors oui, on ne va pas le contredire : le petit-déjeuner est une source d’énergie considérable. Néanmoins, notre organisme n’a pas besoin de se carburer aussi régulièrement qu’on le pense. En fait, l’une des formidables caractéristiques du foie, c’est sa capacité à stocker les nutriments dans l’organisme pour plusieurs jours. Dès lors, on peut affirmer que le petit-déjeuner n’est pas aussi essentiel si l’on considère l’équilibre alimentaire sur l’ensemble de la journée.

Par ailleurs, il faut comprendre qu’il n’y a pas de repas plus important qu’un autre. De plus en plus de nutritionnistes reconnaissent même qu’il n’y a pas de modèle d’alimentation parfait. Chacun peut en fonction de ses besoins, de ses habitudes et de son mode de vie donner l’importance qu’il veut à chaque repas. Pour une alimentation saine et équilibrée, il faut simplement respecter son appétit et écouter les besoins de son organisme.

Manger dès le réveil est une mauvaise habitude

Pour les enfants, le petit-déjeuner reste essentiel parce qu’il leur permet de faire le plein de carburant pour affronter le reste de la journée. À défaut de ce repas du matin, les enfants manqueraient d’ailleurs de tous les nutriments essentiels à leur concentration, leur attention ainsi que leurs facultés de réflexion et de mémorisation.

Pour les adultes, en revanche, manger dès le réveil peut interférer dans leur routine matinale et venir perturber toute leur journée. De fait, manger le matin est contraire aux lois physiologiques. Il entraîne une pente glissante de la surcharge alimentaire. Plus particulièrement, pour ceux qui ont l’habitude de prendre un petit-déjeuner riche en sucre rapide comme les pâtisseries, céréales, mueslis, gaufres, sodas ou les jus de fruits industriels.

Ne pas déjeuner le matin : des bienfaits insoupçonnés pour la santé

À en croire les différentes études qui existent aujourd’hui, le jeûne matinal est bénéfique aussi bien pour le bien-être physique que pour la santé en général.

Élimination des toxines

L’idéal est de boire un verre d’eau au lever afin d’activer le métabolisme et permettre au cerveau de se mettre en état d’alerte. Ainsi, ne pas déjeuner le matin permet de retrouver son propre rythme biologique en respectant l’alternance de l’assimilation des nutriments et l’élimination des toxines.

Optimiser le fonctionnement du système digestif

Dans la foulée, ce simple geste matinal contribue aussi à permettre au système digestif de mieux fonctionner tout au long de la journée. D’ailleurs, dans le traitement de la pancréatite aiguë, ne pas manger le matin est souvent de mise pour réduire les douleurs et l’intolérance digestive du patient.

Amélioration du métabolisme

Contrairement aux idées reçues, la sensibilité à l’insuline n’est pas particulièrement élevée le matin. Elle ne l’est qu’après 8 h à 10 h de jeûne. En prolongeant la période de jeûne nocturne, on contribue alors à augmenter la sensibilité à l’insuline et améliorer grandement le métabolisme. Or, avec un métabolisme plus rapide, les calories ingérées ont moins de risque d’être stockées sous forme de graisse. Ce qui est excellent pour la perte de poids.

Prévenir de nombreuses pathologies

La pratique régulière du jeûne matinal aide à diminuer la dégradation de l’ADN et permet de réduire les risques de développer un cancer ainsi que certaines maladies. En parallèle, ne pas déjeuner le matin est le moyen le plus efficace pour prévenir de nombreux désagréments comme les allergies, l’asthme, le rhumatisme ou encore les inflammations.

Vous l’aurez compris, le petit-déjeuner n’est pas le repas le plus important de la journée. Limiter sa prise peut même avoir de nombreux effets bénéfiques sur votre santé. En tout cas, si vous voulez en apprendre plus sur l’alimentation, téléchargez vite votre guide offert les 3 erreurs qui bloquent votre perte de poids.

Découvrez Comment passer votre corps en mode « Brûleur de graisse » afin de Perdre du poids de façon durable, Avoir plus d'énergie au quotidien et Prendre soin de votre santé sur le long terme 👉 Cliquez ici pour recevoir votre Formation par email Gratuite ! 🎁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top