Soigner l’Ostéoporose par l’Alimentation : Ce qu’il faut savoir

L’ostéoporose est une maladie affectant les os.

Elle cause notamment une perte de la masse osseuse, les os étant fragilisés sont plus sujets aux risques de fracture.

Ainsi, pour lutter efficacement contre cette maladie, mieux vaut adopter un régime alimentaire adapté.

En effet, il est possible de soigner l’ostéoporose par l’alimentation.

Les causes et les conséquences de l’ostéoporose

Pour mieux combattre une maladie, il est impératif de la connaître. Il faut alors savoir que l’ostéoporose peut être causée par divers facteurs :

  • L’âge, le sexe et les hormones. Il est de connaissance commune qu’avec l’âge, les os se fragilisent. Les femmes sont d’ailleurs plus sensibles à ce phénomène que les hommes. À la ménopause, les tissus osseux se dégradent encore plus vite dus à la baisse du taux d’œstrogène.
  • Le manque d’activité physique. En effet, entretenir son corps contribue à la santé des os. Faire du sport ralentit et peut même réduire les conséquences de l’ostéoporose.
  • Un régime alimentaire pauvre en calcium et à effet acidifiant. Il faut noter que l’organisme, pour réduire son taux d’acidité, doit puiser dans la réserve de calcium. Ainsi, il en reste moins pour les os.

Quant aux conséquences de l’ostéoporose, il y a la fragilité osseuse qui augmente le risque de fracture à cause d’une chute. Les fractures les plus fréquentes sont celles du poignet, des vertèbres et de la hanche. Elles entraînent à leur tour un handicap et des douleurs (aiguës ou chroniques).

Les professionnels de la santé préconisent la pratique d’une activité physique pour traiter l’ostéoporose. Si pour une quelconque raison, vous ne pouvez pas en faire ou vous en faites, mais vous continuez de subir une perte osseuse, vous avez parfaitement bien la possibilité de soigner l’ostéoporose par l’alimentation.

Ostéoporose : les effets d’un régime alimentaire approprié

L’alimentation peut effectivement influencer sur la santé des os de manière négative ou positive. Un régime alimentaire adapté est donc le meilleur moyen pour prévenir cette maladie. Mais, il permet également de :

  • Diminuer les sensations de douleurs ;
  • Favoriser la préservation des os ;
  • Perdre du poids ;
  • Maintenir un poids idéal ;
  • Avoir une meilleure santé en général.

Les réflexes alimentaires pour traiter l’ostéoporose

Pour freiner, voire stopper les conséquences de l’ostéoporose, il convient d’avoir une alimentation adaptée. Dans cette optique, il faut privilégier les aliments riches en calcium, vitamine D, vitamine K et minéraux (magnésium, potassium, zinc, cuivre, fluor…).

Le calcium

Soigner l'Ostéoporose par l'Alimentation

Qui dit renforcement des os, dit consommation de calcium. On en trouve dans le lait non pasteurisé, les produits laitiers non pasteurisés et le fromage cru. Ces aliments riches en calcium sont à consommer au moins 3 fois par jour. Dans le cas où vous êtes intolérant au lactose, il existe des alternatives intéressantes toujours riches en calcium. Par exemple, le yaourt et le lait sans lactose, le haricot, les légumes verts à feuilles (épinards et cresson), le saumon et la sardine.

Il est recommandé de consommer 1 000 mg par jour environ. Cela correspond à une tasse de lait écrémé, une portion d’épinard ou de saumon en boîte.

Les vitamines D et C

Parmi les réflexes alimentaires à adopter pour traiter l’ostéoporose, il y a la consommation de vitamine D. Sans elle, le calcium n’est pas en effet absorbé de manière effective. Ainsi, mangez régulièrement du saumon, des sardines et d’autres sources de vitamine D. Un verre de lait et un jus d’orange enrichi sont également riches en vitamine D.

Par ailleurs, le jus d’orange est intéressant pour sa forte teneur en vitamine C. Cette substance neutralise l’oxalate des épinards qui est un sel inhibant l’absorption du calcium. Une autre source de vitamine C (poivron rouge et vert, brocolis, ananas…) optimise également cette absorption.

La vitamine K

En général, les personnes qui ont un faible apport en vitamine K présentent une faible densité osseuse. Cette substance azotée participe donc aussi à la santé osseuse. On la retrouve principalement dans les légumes verts comme le chou frisé, la feuille de bette à carde, l’épinard, le persil et les asperges.

Pour que la vitamine K réduise les conséquences de l’ostéoporose, il faut en consommer 90 µg pour les femmes et 120 µg pour les hommes. Cela correspond à 1 ou 3 portions de légumes verts par jour. Attention, si vous êtes sous traitement anticoagulant, consultez votre médecin avant de commencer un régime à base de vitamine K.

Les minéraux

Pour soigner l’ostéoporose par l’alimentation, il faut également privilégier d’autres minéraux à part le calcium. Ces autres minéraux qui participent à la conservation de la masse osseuse sont donc :

  • Le magnésium : vous en trouverez dans les haricots, le cacao, l’eau minérale, les pommes de terre, le thon et les oléagineux.
  • Le zinc qui est contenu dans les graines de sésame, les légumineuses, le poulet, l’agneau, les huîtres et les palourdes.
  • Le cuivre dans les légumineuses et les céréales complètes.
  • Le manganèse dans les épinards, le cresson et les céréales complètes.
  • Le bore est présent dans le raisin, les pommes, les prunes, l’avocat et les légumineuses.

Bon à savoir

À la liste des meilleurs aliments pour la santé des os, vous pouvez ajouter les antioxydants, oméga-3 et fibres.

Les aliments aggravant l’ostéoporose

S’il existe des aliments pouvant soigner l’ostéoporose, il y en a également qui peuvent l’aggraver. Si vous présentez cette pathologie ou avez une faible masse osseuse, il est primordial de ne pas consommer les aliments favorisant la perte osseuse. Ainsi, vous devez limiter autant que possible la consommation de :

  • Produits industriels et transformés
  • Fast-food
  • L’alcool
  • Boissons sucrées
  • Sucres raffinés
  • La caféine
  • La farine blanche
  • Fritures
  • Le sel iodé
  • Charcuteries
  • Viandes rouges
  • Le camembert
  • Crevettes et homards

Il s’agit là d’aliments acidifiants pour le sang. Pour neutraliser cette acidité, l’organisme puise dans les minéraux absorbés. Ainsi, sans un régime alcalin adéquat ou une alimentation riche en minéraux, le corps combat l’acidité du sang en prélevant le calcium des os et des dents. Ce qui conduit à leur fragilité.

Et puisque les protéines sont nécessaires à l’absorption du calcium, une carence nuit à la masse osseuse. Toutefois, une alimentation bourrée en protéines n’est pas bonne non plus. Celles-ci ayant un effet acidifiant, il est conseillé d’en consommer selon les besoins de chacun et de toujours privilégier une alimentation riche en minéraux. Consulter un professionnel de la santé ou un diététicien est donc de rigueur avant de commencer un quelconque régime.

Bien manger, bouger et surveiller votre poids sont les réflexes à adopter dès maintenant pour soigner l’ostéoporose.Vous avez besoin de perdre du poids ? Découvrez sans attendre notre formation GRATUITE sur les 3 Erreurs qui bloquent votre Perte de poids.

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2020 © ExtraForme.fr - Mentions légales