Alimentation Idéale : Les Règles de base à Connaître

Règles de bases alimentation idéal

Une alimentation idéale ne se limite pas à adopter un nouveau régime alimentaire.

Encore moins, à sélectionner consciencieusement ce que l’on doit consommer.

En effet, choisir de mieux manger c’est opter pour une vie plus saine et décider de prendre soin de sa santé.

Et pour cause, un décès sur 5 serait lié à une mauvaise alimentation (chiffre de 2017), plus particulièrement aux complications qui en découlent.

Mais alors, c’est quoi une alimentation idéale ? Quels sont les aliments à privilégier dans son assiette ? Les réponses.

Alimentation idéale : les bases

alimentation idéale

En effet, avant d’adopter une alimentation saine, vous devez être au courant des principes de base. Autrement dit, connaître les besoins de votre organisme, savoir ce qu’est une bonne alimentation, etc.

Manger équilibré

En plus d’aider à se sentir bien, une alimentation équilibrée procure d’autres bienfaits. Pour arriver à un équilibre parfait, veuillez à ce que les différentes nourritures appartenant aux groupes alimentaires suivants figurent dans vos plats afin d’avoir tous les apports nutritionnels nécessaires à l’organisme :

  • Les fruits et légumes ;
  • Les produits céréaliers ;
  • Les viandes, les œufs et les poissons ;
  • Les éléments gras.

N’oubliez pas de consommer les produits laitiers pour faire le plein de calcium. Variez la manière de le faire en buvant du lait, en mangeant du fromage et en consommant d’autres dérivés du lait comme le yaourt. Lorsque vous consommez de la viande, privilégiez les blanches et si vous deviez prendre de la viande rouge, choisissez-en une maigre.

En fait, le tout sera de trouver le juste équilibre entre les glucides, les protéines, le calcium, les vitamines et les lipides.

Manger bien et manger bon

Manger sain n’est pas seulement bon pour la santé. En effet, c’est également excellent pour le moral puisque vous pouvez à peu près consommer tout, mais à quantité raisonnable. Par ailleurs, il faut privilégier certaines nourritures à d’autres. Évitez par exemple les repas industriels bourratifs qui sont en plus gorgés de matières grasses et de sucres. Cuisinez plutôt vos légumes, vos poissons, vos poulets et tous les repas que vous appréciez (à la vapeur, à l’étouffée, etc.). Et ce, de manière à bien respecter l’équilibre qui vous a été proposé plus en amont.

Mieux manger c’est aussi prendre le temps d’apprécier ce que l’on mange. Mâchez bien vos aliments et donnez-vous le temps de percevoir chaque saveur à travers chaque bouchée. Oui ! L’alimentation idéale peut se résumer à manger quelque chose de bien, de bon et d’en apprécier les bienfaits.

Penser à s’hydrater

Il est effet facile de croire que boire est un geste anodin et naturel qui ne mérite pas notre attention. Certaines personnes ne boivent pas un verre d’eau tout long de la journée sans qu’elles ne s’aperçoivent de rien. N’oubliez pas de boire, même si vous n’en ressentez le besoin. L’eau, le café, le thé et tout ce qui ne contient pas de calories et de sucre sont bons pour s’hydrater. Troquez votre bouteille de soda riche en calories et en édulcorants contre une bonne bouteille d’eau plate ou minérale. Même lorsque vous suivez un régime particulier comme le jeûne intermittent par exemple, il sera toujours conseillé de boire et de s’hydrater.

Connaître les besoins de l’organisme

La nourriture est consommée sous forme de macronutriments (protéines, lipides, glucides) et de micronutriments (vitamine, calcium, minéraux et autres oligoéléments). Notre organisme puise son énergie dans l’ensemble de ces éléments fondamentaux de notre alimentation. Il faut dès lors faire attention, car nous pouvons consommer des éléments néfastes à notre organisme.

Chacun de ces éléments tient un rôle prépondérant. Les protéines que l’on retrouve dans la viande, les laitages, les œufs, les céréales… renforcent la croissance des muscles et des organes. Les lipides donnent de l’énergie à nos cellules et se retrouvent dans les matières grasses. Bien que le lipide soit nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme, il doit être consommé de manière modérée. En outre, il faudra préférer la graisse végétale à la graisse animale. Quant aux glucides que l’on retrouve dans les légumineuses, les légumes secs, les féculents… ils sont également des éléments indispensables au bon fonctionnement de notre corps et de notre organisme.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le corps a besoin de nourriture riche en fibre et en eau pour fonctionner de manière optimale. Les fibres favorisent la sensation de satiété et l’eau est un élément fondamental à notre survie.

Les calcium et les minéraux de tout type aident notre organisme à se renforcer, se régénérer, s’autoreconstruire… Il est donc fortement conseillé d’en consommer.

Adopter une alimentation idéale. Et ensuite ?

En effet, il en faut beaucoup plus pour bien comprendre l’alimentation. Toutefois, force est de constater que pour être en bonne santé, il faut respecter certains codes qui nous protègent contre la dérive et la malbouffe. Lorsque nous aurons compris comment bien manger et défini tout ce dont notre corps a besoin, nous devons trouver la manière de l’appliquer dans notre quotidien.

Premièrement, vous devez discerner ce qui est bon pour votre santé et ce qui ne l’est pas. Ainsi, l’alcool, mais aussi l’aspartame et toutes les autres formes de sucres et arômes artificiels sont tout simplement mauvais pour la santé. De fait, ces éléments ne doivent plus figurer dans votre régime alimentaire. C’est le cas des petits gâteaux industriels, les boissons sucrées, etc. Il en sera de même pour les aliments riches en graisse saturée et ayant une forte teneur en sodium. Il s’agit en fait des plats préparés industriellement.

Ensuite, pensez à manger de manière raisonnable. Il ne s’agit pas de se torturer en ne mangeant rien, mais plutôt de reconnaître les premiers signes de satiété et de s’arrêter au bon moment pour éviter un gain de poids indésirable. En effet, les personnes en surpoids sont souvent sujettes à différentes maladies d’ordre cardiovasculaire et d’ordre cancérigènes. Petite astuce : réduisez la quantité de nourritures riches en calories comme les pâtes, etc. lors de vos repas et consommez plus d’aliments faibles en calories comme les légumes.

Léger, mais savoureux ! Ces mots doivent se retrouver dans votre assiette dorénavant.

 

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour adopter une alimentation idéale, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action et reprendre en main votre alimentation. Et pour encore plus de bons conseils, accédez dès maintenant à votre Formation Offerte : 3 erreurs qui bloquent votre perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top