Comment jeûner ? Conseils pour pratiquer en tout sécurité

Vous avez envie de pratiquer le jeûne ? Bravo, car cela demande une certaine volonté.

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir le faire parce que l’on a compris qu’il peut améliorer la santé et retrouver la forme, l’énergie et le mental.

Vu les différents types de détox existants, il y en a sûrement une qui vous correspond.

Mais avant de vous lancer, il vaut mieux avoir toutes les cartes en main et connaître ces 10 conseils pour savoir comment jeûner pour atteindre votre objectif.

C’est parti !

Quel type de jeûne choisir ?

Vous avez envie de jeûner, vous êtes motivé, c’est le principal. Vous connaissez ses bienfaits sur la santé et vous êtes prêt à relever le défi. D’ailleurs, vous avez sûrement un objectif bien précis.

Voulez-vous perdre du poids naturellement ? Détoxifier le corps ? Vous débarrasser de certaines affections chroniques ? Avoir plus d’énergie et être en pleine forme ? Ou tout simplement, vous sentir mieux moralement ?

Peu importe votre raison, il faut trouver le type de jeûne qui vous correspond. En effet, toutes les personnes ne peuvent pas pratiquer le jeûne ou, en tout cas, certains types de jeûne.

Pour qui le jeûne est déconseillé ?

  • Les enfants ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes fragiles psychologiquement ;
  • Les personnes sous traitement médicamenteux ;
  • Les individus présentant certains carences, troubles alimentaires ou maladies.

Quels sont les types de jeûne possibles ?

  • Le jeûne court, une ou deux journées : facile à mettre en place, il permet au système digestif de faire une pause et de se ressourcer, ainsi que soulager certaines maladies. On peut le faire une ou deux fois par mois ;
  • Le jeûne long, 7 jours en moyenne ou plus : il nécessite d’avoir un planning plus souple pendant cette période. Idéal pour trouver des solutions à certaines pathologies comme les allergies, les problèmes inflammatoires ou pour renforcer le système immunitaire. À faire une ou deux fois par an ;
  • Le fasting ou jeûne intermittent 16/8 qui dure généralement 16 heures : c’est le plus tendance en ce moment car il est moins contraignant. On peut choisir ses horaires, le plus courant étant de s’abstenir de manger de 16h à 8h. Ainsi, la nuit est comptée dans la période de jeûne. On peut le faire de façon répétitive pour voir les bénéfices.

Tout au long de l’année, on peut aussi alterner le jeûne intermittent, le court, le long et même d’autres façons de le faire.

 Vous pouvez aussi adapter votre façon de jeûner car il existe plusieurs variantes de cures :

  • Le jeûne hybride : il consiste à ne boire que de l’eau, voire des infusions de légumes le soir ;
  • La cure de jus frais : elle permet de faire le plein de vitamines avec le jus des fruits et légumes pour détoxifier l’organisme ;
  • La monodiète : elle se concentre sur un aliment pendant un ou quelques jours. Les plus pratiquées sont les pommes, les raisins, le riz complet et les carottes.

Comment jeûner en toute sécurité ? 10 conseils pour atteindre ses objectifs

Comment jeûner

Que vous préféreriez pratiquer le fasting ou jeûner plus longtemps, ces conseils sont bons à prendre avant de commencer.

Alors comment jeûner de façon efficace pour retrouver la forme, de l’énergie, favoriser la perte de poids et faire du bien à votre organisme ?

1) Vérifier les contre-indications

Comme mentionné plus haut, certaines personnes doivent éviter la pratique du jeûne et s’orienter vers un autre type de détox. Dans le moindre doute, il vaut mieux que vous consultiez un médecin.

2) Préparer son jeûne

Que ce soit sur le plan physique ou psychologique, vous devez vous sentir prêt et avoir planifié cette période dans votre agenda. Pas question d’avoir prévu des examens, fêtes et autres situations épuisantes.

Pour un jeûne long, il faut respecter l’étape de la descente alimentaire, c’est-à-dire que vous devez diminuer petit à petit certains aliments. Réduisez votre consommation de céréales, légumineuses, produits ultra transformés et laitages. Le grignotage, l’alcool et le café sont également à proscrire.

Prévoyez une semaine avant votre période de jeûne.

3) Écouter son corps

Cela peut paraître bête, mais lorsque l’on est à l’écoute de son corps, on sait prendre les bonnes décisions et repérer certains signes. Ne vous jugez pas trop sévèrement et ne tenez pas compte des critiques de votre entourage. Vous seul pouvez juger si vous êtes prêt, et à quel moment.

Et si vous voyez que c’est trop dur, inutile de stresser. Dirigez-vous vers une autre sorte de détox ou reprogrammez-le dans quelques temps.

4) Dormir suffisamment

Le jeûne fatigue beaucoup car il puise dans les réserves énergétiques du corps. Pour compenser, il est important de bien dormir et de s’accorder un temps de sommeil convenable.

5) Pratiquer des activités douces

Faites quelques exercices en privilégiant les moments de détente. Le réveil doit se fait en douceur, suivi de quelques étirements. Dans la journée, n’hésitez pas à marcher sans forcer pour la circulation du sang, le mieux est au contact de la nature. De plus, cela a l’avantage de vous occuper l’esprit.

6) Se détendre

Toutes les méthodes de relaxation sont recommandées : méditation, yoga, thaï chi, c’est le moment d’essayer si vous ne connaissez pas. Et si vous aimez lire ou écouter de la musique calme, prenez le temps sans culpabiliser.

Jeûner pendant 16 h, 2 ou 7 jours, demande un vrai travail sur l’esprit. Restez zen vous aidera à atteindre votre objectif.

7) Bien s’hydrater

Boire de l’eau en grande quantité est recommandé en période de jeûne. Elle élimine les toxines encore plus qu’en temps normal, puisque aucune nourriture vient faire obstacle. C’est donc au moins 1,5  à 2 L par jour qu’il faut boire.

En plus, elle coupe la sensation de faim et c’est un bon allié contre les migraines, courantes au début.

8) Se faire accompagner si possible

Manger fait partie des besoins physiologiques et être privé de nourriture peut être difficile à vivre pour certains, surtout pour une première expérience.

Pour avoir du soutien sans la contrainte de faire à manger à la famille, contactez des groupes ou organismes spécialisés dans l’accompagnement du jeûne. Ils vous aideront dans les moments délicats et vous donneront des astuces efficaces pour réussir son jeûne.

Vous pourrez même en profiter pour découvrir de nouveaux endroits si vous choisissez un stage, ou vous faire des amis.

9) Faire la différence entre le besoin et l’envie de manger

Il ne faut pas confondre les deux. Bien souvent, on peut être tenté par une pâtisserie que l’on voit en passant devant la boulangerie, ou avoir envie de chocolat lorsque l’on est stressé. Les émotions, la vue et l’odeur déclenchent cette envie de manger, qui n’est en fait, pas un besoin.

10) Reprendre une alimentation progressivement

Sortir du jeûne demande autant d’attention que le jeûne en lui-même. Vous devez réapprendre à bien manger, en écoutant davantage ses besoins réels que ses envies. C’est aussi l’occasion de prendre un nouveau départ avec de bonnes pratiques alimentaires si ce n’était pas le cas avant.

Commencez par des aliments faciles à digérer, comme les légumes, et réintroduisez petit à petit d’autres produits. Pensez à prévoir ce temps d’adaptation dans votre planning.

 Après ces conseils pour savoir comment jeûner dans de bonnes conditions, que diriez-vous de connaître les 5 erreurs à éviter pour être mince et avoir de l’énergie ? C’est dans cette conférence gratuite que cela se passe.

 

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2019 © ExtraForme.fr - Mentions légales