Quelle est la durée maximale d’un Jeûne ?

durée d'un jeune
Vous vous ne savez pas quoi manger en parallèle du jeûne intermittent ? Vous manquez d'idées pour vos menus de la semaine ? Vous ne voulez pas (ou vous ne pouvez pas) passer des heures en cuisine ? 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Depuis toujours, l’Homme pratique le jeûne, que ce soit par obligation ou croyance. Aujourd’hui, ce mode de vie est redevenu à la mode pour les nombreux bienfaits qu’il apporte.

Effectivement, d’après de ombreuses études, le jeûne a des vertus purificatrices et thérapeutiques. Plus généralement, il permet de détoxifier le corps, il améliore certaines maladies chroniques et les facult

és cognitives, il nettoie le système digestif… mais en plus, il permet de perdre du poids.

Eh oui, en mangeant moins de calories, vous obligez votre corps à puiser dans ses réserves de graisse pour se nourrir et avoir de l’énergie.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez pratiquer le jeûne intermittent, autrement dit vous jeûnez pendant un temps déterminé tout en continuant à boire de l’eau (c’est aussi pour cela que l’on appelle le jeûne intermittent du jeûne hydrique), puis vous reprenez une alimentation normale.

Plus la période de jeûne est longue, puis le jeûne intermittent est efficace. Mais, la question qui se pose est quelle est la durée maximale du jeûne ? En fait, cela dépend de nombreux paramètres.

Rappel sur le jeûne intermittent

Le jeûne alimentaire est un régime ou plutôt un mode vie qui consiste à alterner une période de prise alimentaire et une période de jeûne. Dans les faits, vous vous privez de nourriture solide pendant un laps de temps déterminé, car l’eau et les boissons non sucrées et non industrielles sont autorisées. Pendant la période d’alimentation, vous adoptez une alimentation saine et équilibrée.

Le jeûne intermittent est un moyen efficace de purifier et détoxiquer votre corps. En effet, lorsque vous jeûnez, votre organisme se met en mode nettoyage. Il élimine les toxines, les déchets et les matériaux que le corps n’utilise pas. Cette phase de purge de plusieurs heures permet au corps d’activer ses capacités d’autoguérison.

Jeûne intermittent : les différentes possibilités

Plus flexible que le jeûne traditionnel, le jeûne par intermittence peut se pratiquer de plusieurs manières :

  • Vous jeûnez pendant 16 heures et vous mangez normalement pendant 8 heures. C’est le jeûne 16/8. pendant la période de jeûne, il vous est permis de boire de l’eau, du thé vert, du thé sucre. Pendant la période d’alimentation, il n’y a pas de restriction alimentaire, toutefois, les sodas et les plats industriels sont déconseillés. Si vous êtes un jeûneur débutant, le 16/8 est la version la plus adaptée à votre condition.
  • Vous mangez un seul vrai et bon repas par jour. Cette variante du jeûne intermittent s’appelle le 20/1.
  • Vous mangez pendant 5 jours par seine et limitez vos calories pendant 2 jours non consécutifs. C’est le jeûne 5:2.
  • Vous mangez 1 jour sur 2.

D’autres variantes sont également possibles, cela dépend essentiellement de vous et de votre corps. De plus, la période de jeûne dépendra essentiellement de votre mode de vie. La plupart des jeûneurs sautent le petit déjeuner, car c’est la méthode la plus facile à suivre (en effet, le sommeil compte dans les heures de jeûne). D’autres en revanche préfèrent faire l’impasse sur le dîner parce que leurs activités leur empêchent de sauter le petit déjeuner. Dans tous les cas, pour que le jeûne soit efficace, la période de jeûne doit durer 12 heures au minimum.

Cette flexibilité du jeûne intermittent lui permet d’être pratiqué par la quasi-totalité des personnes. Ainsi, celles qui ne peuvent pas jeûner sont :

  • Les enfants.
  • Les femmes enceintes et allaitantes.
  • Les personnes sous traitement médicamenteux ou qui ont des carences.
  • Les personnes qui souffrent d’hypoglycémies.
  • Les personnes qui souffrent de troubles de l’alimentation.
  • Les personnes faibles psychologiquement.

Ainsi, avant de pratiquer le jeûne intermittent, vous devez prendre certaines précautions.

Durée maximale du jeûne : combien de temps faut-il jeûner ?

Le fait est qu’il n’y a pas de réponse standard à cette question. Et pour cause, la durée maximale du jeûne dépend de nombreux éléments, notamment :

  • Votre sexe.
  • Vos réserves pondérales : plus une personne est en surpoids, plus elle peut supporter un jeûne long.
  • Votre taille.
  • Votre condition physique.
  • Votre âge.
  • Vos objectifs.
  • Votre motivation.
  • Vos contraintes personnelles et professionnelles.

En fonction de vos objectifs, la durée du jeûne peut être de 15 à 40 jours. Par ailleurs, vous pouvez jeûner pendant 24 heures d’affilée. Quoi qu’il en soit, la durée maximale du jeûne dépend essentiellement de vous et de votre capacité à supporter le fait de ne pas manger. Vous pouvez tout aussi bien arrêter de jeûner dès lors que vous avez atteint votre poids de forme, tout comme vous pouvez jeûner sur le long terme pour être en meilleure santé. Certaines pratiquent le jeûne intermittent tout au long de l’année, d’autres à des périodes spécifiques, notamment en automne ou au printemps, et ce pendant quelques semaines. Attention tout de même, car si le jeûne permet d’être en meilleure santé, s’il est pratiqué trop longtemps, il peut provoquer la fonte musculaire, une sensation de fatigue et des hypoglycémies. Écoutez votre corps. Si vous éprouvez des malaises, le mieux est d’arrêter. Mais, en tout cas, sachez qu’il n’est pas interdit de faire une exception à la règle en mangeant un bon repas de temps en temps durant votre jeûne. Par exemple à l’occasion d’une fête d’anniversaire ou à Noël. Le tout est de faire attention à ne pas sombrer dans les écarts.

Les bienfaits du jeûne intermittent

Comme on l’a dit en préambule, le jeûne intermittent a de nombreuses vertus thérapeutiques et purificatrices. Ainsi, il :

  • Régule le poids et le sentiment de satiété.
  • Réduit le risque de diabète.
  • Diminue les risques de maladies cardiovasculaires et de cancer.
  • Diminue la fatigue et les allergies.
  • Diminue l’inflammation
  • Aide à éliminer les déchets du métabolisme.
  • Améliore les fonctions cognitives.
  • Ralentit le vieillissement du cerveau.
  • Lutte contre le stress oxydatif ou vieillissement cellulaire.
  • Réduit le taux de mauvais cholestérol dans le sang.
  • Booste les défenses immunitaires.
  • Permet d’avoir un teint plus clair.

Pour optimiser les bienfaits du jeûne intermittent, vous pouvez l’associer avec une activité physique régulière.

Vous voulez en savoir plus sur le jeûne intermittent (ou fasting) ? J’ai créé un programme qui vous permet de perdre 1 kilo de graisse par semaine sans prise de tête et en mangeant ce que vous aimez. Si cela vous intéresse alors le programme Demain Plus Mince est fait pour vous 👍

10 recettes pour booster votre perte de poids et votre bien-être. Des recettes d’entrées, de plats, d’accompagnements et même de desserts ou de snacks qui vont vous mettre l’eau à la bouche... De quoi vous faire plaisir tout en vous faisant du bien 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top