Parlons Forme #057 : Le jeûne intermittent (fasting) est bon pour la santé : 10 bienfaits validés par la science

Le jeûne intermittent est bon pour la santé

Au sommaire du cinquante septième épisode de Parlons Forme

Dans cet épisode vous allez découvrir

  • L’impact du jeûne intermittent sur vos cellules, vos gênes et vos hormones,
  • Comment le jeûne intermittent vous aide à faire partir la mauvaise graisse,
  • Celle qui a été identifiée comme étant liée à de nombreuses maladies de civilisation,
  • Les bénéfices pour votre santé d’une meilleure sensibilité à l’insuline,
  • Le stress oxydatif, c’est quoi ? Pourquoi est-il néfaste pour votre organisme ?
  • Est-il possible de prendre soin de son cœur en jeûnant ?
  • Pourquoi cette méthode aide à prévenir ou lutter contre les cancers,
  • Les bienfaits du jeûne intermittent pour prendre soin de votre cerveau, vieillir en bonne santé et vivre plus longtemps,
  • Et bien d’autres choses…

Liens cités dans cet épisode

Merci pour votre écoute !

Si vous souhaitez réagir à ce podcast, laissez un commentaire juste ci-dessous.

Si vous avez apprécié cet épisode de Parlons Forme (et le podcast en général), laissez une note et un commentaire sur iTunes (voir comment faire).

Votre avis compte beaucoup pour moi et les notes sont très importantes pour faire connaître le podcast et lui donner de la visibilité ! ????

Si vous avez déjà un compte, cela prend moins d’une minute, je compte sur vous ????

Enfin, pour être sûr de ne rien louper, abonnez-vous sur iTunesYouTube, Spotify ou toute autre plateforme de votre choix (voir les liens sous le lecteur) et ainsi vous serez automatiquement informé lors de la publication du prochain épisode.

Découvrir un autre épisode de Parlons Forme

Pour compléter ce podcast, je vous propose de (re-)découvrir cet épisode dans lequel je vous explique pourquoi le jeûne intermittent est si efficace pour perdre du poids.

7 bonnes raisons qui vont vous convaincre de vous lancer dans cette pratique.

Cet épisode est à écouter ci-dessous ou en téléchargeant le fichier audio au format MP3 (Clic droit / Enregistrer sous…)

Accéder aux notes de cet épisode

Lors des précédents épisodes du podcast, j’ai surtout mis l’accent sur le fait que le jeûne intermittent est une méthode facile et efficace pour perdre du poids.

Cependant, les bienfaits de cette méthode ne s’arrêtent pas là et sachez que c’est aussi une très bonne option pour améliorer votre santé de façon générale.

Il faut se faire à l’idée que pendant des centaines, voire des milliers d’années, nos ancêtres avaient l’habitude de jeûner régulièrement pour la simple et bonne raison qu’ils ne trouvaient pas de quoi se nourrir tous les jours ou tout au long de l’année.

Au final, notre organisme s’est adapté à cette réalité et a mis en place de nombreux mécanisme qui font que même si l’on ne mange pas pendant plusieurs heures ou plusieurs jours, notre corps sait quoi faire dans ce genre de situation.

Le problème c’est qu’aujourd’hui, dans une société où nous avons accès à une abondance de nourriture et à des produits toujours plus riches et toujours plus addictifs alors notre corps est souvent perdu et déboussolé.

Au final, au mange trop souvent, trop rapidement et en trop grande quantité. Autant de points qui font que notre alimentation finie par nous faire parfois plus de mal que de bien. Dans ce cas, jeûner, ne serait-ce que quelques heures dans la journée est une très bonne option pour prendre soin de votre santé sur le court comme sur le long terme.

Je vous propose donc de voir ensemble 10 bienfaits du jeûne intermittent sur votre santé.

Bienfait N°1 : Des changements au niveau de vos cellules, vos gênes et vos hormones

Quand vous ne mangez pas pendant quelques heures alors il se passe un certain nombre de choses au sein de votre organisme.

Voici ce qui se passe dans votre corps quand vous faites du jeûne intermittent :

  • Votre niveau d’insuline baisse de façon significative ce qui facilite le brûlage des graisses,
  • Votre production d’hormone de croissance peut être multiplié par 5. Plus d’hormone de croissance dans votre sang signifie par exemple que vous brûlez plus de graisse ou que vous construisez ou conservez plus de muscle. Ce ne sont que deux exemples parmi bien d’autres.
  • Votre corps initie un processus de remplacement cellulaire afin de ne conserver que les plus performantes et remplacer celles qui sont défaillantes,
  • Le jeûne intermittent a des effets bénéfiques sur plusieurs gènes et molécules en lien avec le vieillissement ou certaines maladies graves telles que les cancers.

Forcément, de façon plus globale, tout cela à un impact général sur un ensemble de symptômes que vous rencontrez peut-être dans votre vie.

C’est ce que nous allons voir dans la suite de ce podcast…

Bienfait N°2 : Perte de poids et de graisse viscérale

Je vous ai expliqué en détail dans le 54eme épisode de ce podcast pourquoi le jeûne intermittent est si efficace pour perdre du poids. Si vous n’avez pas encore écouté cet épisode, je vous invite à le faire dès que possible.

La plupart du temps, les personnes commencent à faire du jeûne intermittent avant tout pour des raisons esthétiques, en gros pour perdre des kilos, et elles ont bien raison car cette méthode fonctionne très bien pour ce genre d’objectifs. Cependant, la perte de poids au-delà de l’aspect physique et visuel est aussi très bénéfique pour la santé.

Cette perte de poids s’explique par deux facteurs principaux :

  1. Le premier est la mise en place d’un déficit calorique naturel. Quand on mange moins souvent, on a tendance à moins manger. Au final, vous réduisez vos apports de façon naturelle et sans frustration.
  2. Le deuxième point c’est un rééquilibrage au niveau de vos hormones. Vous produisez moins d’hormones qui entraîne le stockage des graisses et vous produisez plus d’hormones qui facilitent le déstockage des graisses.

Concrètement ça veut dire que votre niveau d’insuline se régule, vous en produisez moins et vos cellules sont plus sensibles à celle-ci. En parallèle, vous produisez plus d’hormone de croissance, de glucagon et noradrénaline qui facilitent la conversation de la graisse que vous avez en réserve en énergie qui est utilisée par votre corps.

Ainsi, les jeûnes court sont un bon moyen pour augmenter votre métabolisme de base entre 3 et 14% et ainsi brûler plus d’énergie sans avoir à faire plus d’efforts.

En ayant un impact sur les deux côtés de l’équation calorique, le jeûne intermittent vous aide à perdre du poids. D’un côté il booste votre métabolisme pour dépenser plus de calories, de l’autre vous avez naturellement tendance à manger moins et ainsi réduire vos apports.

De plus, les études montrent que cette perte de poids s’accompagne d’une réduction du tour de taille ce qui signifie donc que les personnes perdent aussi de la graisse viscérale. Quand on sait que c’est le type de graisse le plus mis en cause comme facteur favorisant le diabète de type 2 ou encore les maladies cardio-vasculaires alors c’est une très bonne chose d’en perdre un maximum.

Bienfait N°3 : Réduction du risque de résistance à l’insuline

Au cours des dernières décennies, le nombre de personnes souffrant du diabète de type 2 à littéralement explosé. Pour vous faire une idée, en France, plus de 3 millions de personnes souffrent de diabète de type 2, soit environ 5% de la population. Les Etats-Unis comptent plus de 30 millions de soit 9% de la population.

Mais là où les chiffres sont encore plus effrayant c’est quand on sait qu’il y a plus de 80 millions de pré-diabétiques dans ce même pays, 1 américain sur 3 est diabétique où pré-diabétique. Des chiffres qui ne rassurent pas quand à l’évolution de la maladie. D’ailleurs, l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, prévoit que d’ici 2030, le diabète sera la 7eme cause de décès dans le monde.

Le diabète de type 2 est avant tout causé par l’apparition d’une résistance à l’insuline. Lorsque vous avez trop de sucre dans le sang, votre corps produit de l’insuline afin que ce sucre soit assimilé par vos cellules. Si ce taux de sucre est constamment élevé alors vous allez produire toujours plus d’insuline. Au bout d’un moment cette insuline fait moins bien son travail car vos cellules résistent à celle-ci.

Vous rentrez alors dans un cercle vicieux où, comme vos cellules résistent à l’insuline alors votre pancréas va en produire toujours plus, ce qui va rendre vos cellules encore plus résistantes, etc. etc. Au final, les cellules de votre pancréas s’épuisent et ne produisent plus d’insuline, vous souffrez alors du diabète de type 2.

Le fait de faire du jeûne intermittent permet d’améliorer de façon significative la sensibilité de vos cellules à l’insuline et ainsi réduire votre taux de sucre dans le sang. Une étude a montré que lorsque les personnes faisaient du jeûne intermittent leur taux de sucre dans le sang baisse de 3 à 6% et leur taux d’insuline baisse de 20 à 31% !

Une autre étude réalisée sur des rats souffrant de diabète a aussi montré que le fait de faire du jeûne intermittent permet de réduire les dommages des reins qui est l’une des complications les plus courantes et graves du diabète de type 2.

Ces constats confirment que le jeûne intermittent peut-être une pratique efficace pour se prémunir du diabète de type 2, en particulier chez les personnes à risque.

Bienfait N°4 : Réduction du stress oxydatif et de l’inflammation

Le stress oxydatif correspond à une agression de certaines cellules par les radicaux libres. Cela joue un rôle dans l’apparition de certaines maladies et le vieillissement du corps.

Ces radicaux libres sont produits par votre organisme à partir de l’oxygène contenu dans les cellules. Le stress oxydatif est causé par un déséquilibre entre les radicaux libres qui ont une action oxydante et les antioxydants. Il ne faut pas confondre le stress oxydatif qui s’observe au niveau cellulaire, du stress psychologique qui à un impact au niveau de l’organisme.

Les radicaux libres, au sein de votre organisme, interagissent avec des molécules importantes telles que des protéines ou votre ADN et endommagent ces molécules.

Plusieurs études montrent que faire du jeûne intermittent permet d’augmenter la résistance de votre organisme au stress oxydatif. De plus, D’autres études montrent que le jeûne intermittent permet de réduire l’inflammation du corps, qui est aussi un facteur qui favorise l’application de maladies.

Bienfait N°5 : Réduction des risques de maladies cardiaques

Chaque année, des millions de personnes meurent des conséquences d’une maladie cardiaque. C’est même, selon l’OMS la première cause de décès dans le monde au cours des 15 dernières années.

Aujourd’hui, les médecins connaissent un certain nombre de marqueurs qui sont associés avec une augmentation ou une diminution du risque de maladies cardiaques.

Le jeûne intermittent a montré qu’il permet de réduire un certain nombre de facteurs de risques tels que :

  • La pression sanguine,
  • La baisse du « mauvais » cholestérol et la hausse du « bon »,
  • Une réduction des triglycérides,
  • Une réduction des facteurs qui signalent une inflammation du corps ou encore…
  • Une baisse des niveaux du taux de sucre dans le sang

Autant de facteurs positifs pour la question des maladies cardiaques mais aussi pour la santé en général.

Bienfait N°6 : Favorise la réparation cellulaire

Lorsque vous jeûnez, votre organisme initie un vaste processus de réparation cellulaire qui s’appelle l’autophagie ou autolyse.

Ce processus consiste à un « nettoyage » et « recyclage » au niveau des cellules en supprimant celles qui ne fonctionnent plus correctement pour en créer de nouvelles plus efficaces.

Lorsque vous faites du jeûne intermittent vous favorisez ce processus ce qui peut favoriser la protection contre un ensemble de maladies telles que les cancers ou la maladie d’Alzheimer.

Bienfait N°7 : Agir contre le cancer

Le cancer est une maladie terrible caractérisée par une croissance non-contrôlée de cellules malades au sein de l’organisme.

Le jeûne à de nombreux bénéfices sur le métabolisme qui pourraient permettent de réduire le risque de cancer.

Même si des études réalisées sur des hommes doivent confirmer tout cela, les premières études réalisées sur des animaux indiquent des résultats intéressants sur les bienfaits du jeûne intermittent pour prévenir l’apparition de cancers.

De plus, des études faites sur des humains, ont déjà montré que le fait de jeûner permet de réduire en intensité et en durée les effets secondaires de la chimiothérapie, l’un des traitements les plus commun pour lutter contre le cancer.

Bienfait N°8 : Prendre soin de votre cerveau

Ce qui est bon pour votre corps est souvent bon pour votre cerveau. Le jeûne intermittent a un effet positif sur de nombreux points qui sont aussi essentiels pour la santé de votre cerveau.

Que ce soit la réduction du stress oxydatif, de l’inflammation, une baisse de la résistance à l’insuline ou encore une baisse du taux de sucre dans le sang.

Plusieurs études réalisées sur des rats ont montré que le jeûne intermittent permet d’augmenter la production de cellules nerveuses, ce qui est positif pour le bon fonctionnement du cerveau.

De plus, cela permet de favoriser la production d’une protéine appelée « facteur neurotrophique dérivé du cerveau » qui, en cas d’absence, va jouer un rôle sur la dépression, la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer ou encore l’anorexie mentale ou la boulimie.

Enfin, des études faites sur des animaux montrent que le jeûne intermittent permet de réduire les dommages faits au cerveau en cas d’accident vasculaire cérébral.

Bienfait N°9 : Prévenir les maladies neurodégénératives

En particulier la maladie d’Alzheimer qui est la maladie neurodégénérative la plus répandue. Etant donné qu’il n’existe pas à l’heure actuelle de traitements contre cette maladie alors il est essentiel de limiter son apparition et son développement.

Des études, à confirmer sur des hommes, montrent que le jeûne intermittent permet de retarder le développement de la maladie d’Alzheimer et d’en diminuer les effets négatifs.

Des études de cas en particulier ont montré que changer certaines habitudes de vie, dont le fait de faire des jeûnes courts, a permis d’améliorer de façon significative les symptômes dus à la maladie d’Alzheimer chez 9 patients sur 10.

D’autres études réalisées sur des animaux montre que le jeûne permet d’améliorer la protection du cerveau contre d’autres types de maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson o de Hungtington.

Bienfait N°10 : Augmenter votre durée de vie en bonne santé

Ce 10eme et dernier point est probablement l’un des plus intéressant, le fait que le jeûne intermittent puisse vous aider à vivre plus long en bonne santé. Le fait d’être « en bonne santé » est une précision qui à toute son importance dans des sociétés où, certes on vit de plus en plus longtemps, mais où les 10 ou 20 dernières années de vie sont souvent associées à de nombreux risques de maladies.

Finalement, il est assez facile de comprendre, pourquoi le jeûne intermittent permet cela une fois que je vous ai présenté tous les bénéfices que vous venez de découvrir dans cet épisode.

Mais sachez aussi que des études faites sur des rats ont donné des résultats très intéressants. Une étude en particulier a montré que les rats qui ont fait du jeûne intermittent tous les jours ont une espérance de vie 83% plus longue que ceux qui ne jeûnaient pas.

Alors même si cette réalité reste à prouver chez les humains, ça reste tout de même un signe extrêmement fort et encourageant si vous voulez limiter les effets du vieillissement sur votre corps.

 

Donc si l’on résume l’ensemble des points vus dans cet épisode alors on voit que le jeûne intermittent permet :

  • D’avoir un impact majeur au niveau du fonctionnement de vos cellules et de vos gênes,
  • Il permet de réguler favorablement votre production hormonale, en particulier tout ce qui concerne la production d’insuline et d’hormone de croissance,
  • Cela à des effets positifs sur la perte de poids et sur le fait de brûler plus de graisses au quotidien

Nous avons aussi vu que le jeûne intermittent a des effets positifs pour :

  • La réduction du stress oxydatif et des symptômes d’inflammation chronique,
  • La prévention des maladies cardiovasculaires,
  • La prévention et le traitement des cancers,
  • La prévention et la réduction des symptômes pour les maladies neurodégénératives

Enfin, tous ces points cumulés encouragent cette idée que le jeûne intermittent permet probablement de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Cela doit encore être démontré par des études mais clairement la tendance positive est là.

Du coup, si vous voulez tirer profit de cette pratique et débuter en toute sérénité alors je n’ai qu’une recommandation à vous faire, celle de rejoindre le programme Demain Plus Mince que j’ai créé pour vous.

Pour en savoir plus sur ce programme, rendez-vous sur le site demainplusmince.com.

Vous pourrez ainsi tout savoir sur le jeûne intermittent mais aussi bénéficier de mon accompagnement et de mes années d’expérience dans la mise en place de cette pratique dans votre vie quotidienne.

Ce programme vous donne toutes les clefs pour que vous puissiez vous lancer en toute sérénité, sans prise de tête inutile et atteindre vos objectifs. Tout cela, sans avoir à vous priver, compter les calories ou faire des heures et des heures de sport chaque semaine.

Que votre objectif soit de perdre du poids, de prendre soin de votre santé, d’avoir plus d’énergie ou de limiter les craquages que vous avez parfois du mal à contrôler alors le programme Demain Plus Mince vous aide à l’atteindre.

Et vous ne prenez aucun risque puisque vous êtes couverte par votre garantie « 100% Satisfait ou Remboursée » valable 60 Jours.

Pour accéder à la présentation complète de la méthode et aussi découvrir les nombreux bonus inclus dans votre pack, ne seule adresse, celle du site demainplusmince.com.

Nous sommes impatients de vous accueillir au sein du programme, d’ici là je vous souhaite une très bonne semaine, à très vite, ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top