Surpoids et Fatigue : Y a-t-il vraiment un lien ?

Surpoids et Fatigue
Connaissez-vous les HORMONES DE LA MINCEUR ? Une approche Simple, sans frustration et 100% Naturelle (qui fonctionne même après des années de régimes inefficaces) 👉 Cliquez ici pour Activer votre Perte de poids !

Par moment, il vous arrive de constater que vous prenez constamment du poids alors que vous vous sentez fatigué ? Et si on vous disait que la fatigue peut engendrer la prise de poids ? Vous vous dites sans doute que c’est impossible, car vous pensiez qu’être fatigué devrait au contraire vous faire perdre quelques kilos. En réalité, ce n’est pas le cas. Plus vous vous sentez fatigué, plus vous aurez de risque de souffrir de surpoids. Mais comment est-ce possible ? Découvrez ci-après comment votre épuisement peut influencer votre poids.

Petit rappel sur le surpoids

Être en surpoids, c’est avoir amassé trop de graisse qu’il n’en faut. Ce terme est utilisé lorsqu’une personne possède une masse corporelle non proportionnelle à sa taille.

Vous pouvez prendre trop de poids en mangeant trop de mauvais gras, en étant constamment exposé au stress, en ne dormant pas assez ou encore en restant trop longtemps devant vos écrans. Et tout cela sans pratiquer d’activité physique pour brûler les calories.

On utilise l’IMC ou indication de masse corporelle pour déterminer la corpulence. En connaissant votre taille et votre poids, l’IMC vous aide à savoir si vous êtes effectivement en surpoids ou non. Cette démarche est primordiale avant d’entamer un régime.

La fatigue, c’est quoi exactement ?

Épuisement, exténuation, lassitude… La fatigue a de nombreux synonymes. Lorsqu’on est fatigué, des fois on a mal partout, des fois on n’arrive plus à réfléchir. On peine à bouger, on a tellement sommeil qu’on n’a envie de rien faire, on se sent tout morose et on n’arrive pas à retrouver le moral.

Cela peut fortement impacter notre productivité et nos activités quotidiennes. Mais rassurez-vous, être fatigué c’est normal. Du moins, tant que ça ne dure pas trop longtemps.

Ce qui cause la fatigue

On peut se sentir fatigué pour diverses raisons. La plus courante, c’est la fatigue due à des efforts physiques. Il ne s’agit pas uniquement du sport, mais de l’ensemble des mouvements que notre corps effectue quotidiennement. Ces petits mouvements s’accumulent et finissent par fatiguer nos muscles. À la fin de la journée ou de la semaine, notre corps est tout engourdi, on a mal partout et on n’a qu’une envie, c’est de rentrer et se reposer !

S’acharner au travail et trop réfléchir peut également conduire à une fatigue certaine. Si vous exercez un travail qui requiert beaucoup d’effort mental, il n’est pas étonnant que cela épuise votre cerveau et tout votre corps en même temps.

Il en est de même de vos émotions et de votre état psychologique. Être trop émotionné, traverser des périodes psychologiquement éprouvantes, être constamment stressé ou sujet à des changements d’humeur… Tout cela peut tout aussi bien vous fatiguer.

En outre, un manque ou une mauvaise qualité de sommeil risque aussi de vous amollir. En n’ayant pas eu de sommeil optimal, votre corps ne s’est malheureusement pas assez reposé. Vous n’avez pas acquis la quantité d’énergie nécessaire pour affronter les journées qui s’ensuivent.

Mais alors, quel est le lien entre surpoids et fatigue ?

Si tels sont les facteurs engendrant le surpoids et la fatigue, il y a bien des rapports entre les deux. Jusqu’ici, vous pensiez que c’était improbable ? Eh bien, détrompez-vous ! La fatigue a bel et bien un énorme impact sur la prise de poids. Pour cause, elles sont toutes les deux générées par notre cerveau. Voyons alors comment l’une agit sur l’autre.

Comment la fatigue entraîne le surpoids ?

Tout d’abord, il faut savoir que le manque de sommeil sur le long terme influence la production de certaines hormones par notre corps. Cette production se fait comme suit :

  • Plus de cortisol : une hormone de la graisse abdominale.
  • Plus de ghréline : l’hormone de la faim, surtout régulée la nuit.
  • Moins de leptine : l’hormone de la satiété.

Faire de mauvaises nuits peut entraîner la fatigue. De son côté, même si vous avez constamment sommeil, la fatigue peut aussi agir sur votre cerveau et contribuer à votre insomnie. C’est un cercle vicieux par lequel résultera votre incapacité à résister à la tentation de manger, encore et encore.

D’un autre côté, lorsque vous êtes fatigué, vous avez de moins en moins envie de bouger. En conséquence, vous finissez par pratiquer peu, voire aucune activité physique. Cela va vous empêcher de brûler les graisses superflues et vous faire prendre du poids en continu, car vous n’avez plus la capacité de réguler votre alimentation.

Surpoids et fatigue : les risques encourus

Nous le savons déjà, être en surpoids n’est point bénéfique pour notre santé. Amasser constamment de la graisse corporelle mène inévitablement à l’obésité. Et dès lors, différentes sortes de maladies et autres complications se présentent, à savoir :

  • Troubles respiratoires.
  • Trouble du sommeil.
  • Risques de problèmes articulaires.
  • Risque de diabète, d’hypertension.
  • Etc.

Mais ce n’est pas tout. Une fatigue et une prise de poids prolongées peuvent également porter atteinte à votre bien-être psychologique. Vous êtes passible de souffrir de dépression ou d’anxiété, d’avoir des troubles d’humeur. Vous risquez également de vous regarder vous-même d’un mauvais œil, ce qui aura un effet négatif sur votre estime de soi.

Que faire pour remédier à la fatigue et au surpoids ?

La première chose à faire, c’est de privilégier le repos de votre corps : le sommeil. Essayez de dormir assez. De cette façon, vous amasserez assez d’énergie. Cela vous donnera un coup de boost qui vous aidera à vous dépenser de la bonne manière (en faisant du sport) et vous aurez un peu plus la tête à surveiller votre alimentation.

En effet, une alimentation saine et équilibrée est votre seconde alliée. Elle peut participer à vous apporter plus de peps tout en évitant de consommer les mauvais gras ! Évitez les nourritures trop caloriques, buvez de l’eau, du thé vert ou encore du café. Mangez des aliments riches en fibres, exercez-vous et n’oubliez pas de vous reposer !

Si vous avez des problèmes d’insomnie ou de relaxation dus à la dépression ou à l’anxiété, usez des méthodes de relaxation et de méditation. Faites appel à un psychothérapeute, faites du yoga, de l’aromathérapie… Toutes les méthodes sont bonnes pour vous aider à mieux vivre.

Connaissez-vous les HORMONES DE LA MINCEUR ? Une approche Simple, sans frustration et 100% Naturelle (qui fonctionne même après des années de régimes inefficaces) 👉 Cliquez ici pour Activer votre Perte de poids !

2 réflexions sur “Surpoids et Fatigue : Y a-t-il vraiment un lien ?”

  1. bonjour je commence mon régime fasting aujourd’hui, je n’ai pas pris de petit déjeuner ce matin et j’ai déjà du mal, je me sent faible et le ventre gargouille. que dois-je faire surtout que je vais avoir des journées bien remplie au travail. merci de votre réponse.

    1. Bonjour Nadine,

      Ces sensations sont « normales », les premiers jours votre corps a besoin de s’adapter à ce nouveau rythme.

      Si c’est vivable, je vous invite à poursuivre sur cette voie et vous verrez que ça ira mieux dans quelques jours.

      Si c’est trop compliqué alors faites une adaptation plus progressive. Décalez petit à petit l’heure de votre première prise alimentaire de la journée.

      Par exemple, le petit-déjeuner à 09h00 au lieu de 07h00 (et si vous êtes au travail à ce moment-là emportez-vous quelque de pratique à consommer sur place).

      Et dans quelques jours à 10h00, etc… jusqu’au moment où vous n’en ressentirez plus le besoin 😉

      Enfin, pensez à bien manger aux repas, l’idée n’est pas de se priver ou de limiter au maximum les calories !
      (je le précise car c’est une erreur courante)

      Si vous voulez qu’on vous accompagne dans votre perte de poids, notre programme Demain Plus Mince est fait pour vous 👍🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.