Conséquences d’une bonne alimentation : Le point

Bien manger, ce n’est pas sorcier. Et c’est comme cela que l’on peut se sentir bien dans sa peau.

L’alimentation a des pouvoirs incroyables sur l’organisme et elle est capable de prévenir aussi bien nos soucis du quotidien, que des maladies plus graves.

Vous voulez en savoir plus ? Faisons le point sur les conséquences d’une bonne alimentation.

Bien se nourrir pour être bonne santé

Il n’y a pas de mystère, pour vivre le plus longtemps possible en bonne santé, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Et cela commence par une alimentation saine.

Même si nous connaissons ses effets bénéfiques sur la santé, nous sommes encore trop nombreux à négliger ce que l’on mange.

L’être humain s’est habitué à prendre des médicaments pour soigner ses douleurs et ses petits désagréments passagers. Il considère les allergies, les troubles intestinaux et les problèmes articulaires comme des affections normales.

Pourtant, c’est dans les aliments que l’on trouve les vitamines, protéines, fibres et minéraux pour prévenir et lutter contre la maladie.

La médecine en connaît beaucoup plus aujourd’hui sur le système de digestion, et principalement sur le microbiote. Ces milliards de bactéries qui tapissent nos intestins jouent un rôle majeur dans le bon fonctionnement de l’organisme.

Depuis quelques années, le nombre de personnes atteintes de la maladie de Crohn, problèmes cardiovasculaires, diabète et bien d’autres a considérablement évolué.

Pourquoi ?

La malbouffe et la surconsommation de produits industriels en sont pour quelque chose.

Les bienfaits d’une bonne alimentation sur l’humeur

C’est prouvé, il y a un bien un lien entre l’alimentation et l’humeur.

Effectivement, c’est d’abord vers le chocolat que vous vous tournez lorsque le moral est à plat. C’est ce que l’on appelle les aliments réconforts.

Ici, on parle plus d’une alimentation équilibrée, avec des nutriments essentiels pour se sentir mieux. En effet, certains aliments favorisent la sécrétion de dopamine et sérotonine, les hormones du bonheur

Quels sont les nutriments bons pour l’humeur ?

  • Les oméga-3 : ce sont principalement les poissons gras, comme le saumon, les sardines ou le maquereau ;
  • Les protéines : varier les aliments protéinés permet d’avoir un maximum d’acides aminés ;
  • Les vitamines B : on les trouve dans beaucoup d’aliments, mais en petite quantité. Viande, légumes ou certaines céréales ;
  • Les glucides : on parle de ceux à indice glycémique faible, comme les légumes et les céréales complètes.

Pour se sentir bien dans sa tête, il est préférable de limiter les aliments sucrés qui font augmenter à vitesse grand V votre taux glycémique. Un taux instable rend également votre humeur instable.

Il a été démontré aussi qu’en fonction de l’âge, tous les aliments n’agissent pas de la même manière sur notre humeur. Pour voir la vie du bon côté, les jeunes de 18 à 29 ans doivent manger beaucoup de viande blanche et rouge. Pour les plus de 30 ans, ce sont principalement les fruits et légumes les plus efficaces.

Bien manger contribue également à éliminer les carences qui sont responsables de la fatigue et des troubles de l’humeur.

Autre point important : la façon de manger. Quand on dit bonne alimentation, on entend aussi par là, repas détendu et à table. Être entouré de ses proches, échanger avec eux, prendre le temps de mastiquer les aliments etc., tout cela ne peut que aider à être en meilleure santé et de bonne humeur.

Mieux manger favorise un sommeil de qualité

Les avantages d’une bonne alimentation se voient aussi à travers la qualité du sommeil.

Savez-vous que ce que vous mangez et comment vous mangez impacte sur vos nuits ?

Certains aliments sont à privilégier le soir en fonction de leur facilité de digestion, mais aussi parce qu’ils favorisent la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, alliée à la sérotonine.

Comme pour l’humeur, une des conséquences d’une bonne alimentation est d’équilibrer les neurotransmetteurs. Ces derniers servent à faire passer les messages entre les neurones, comme pour l’endormissement.

Bien manger permet aussi de réguler notre rythme circadien, c’est-à-dire notre horloge biologigue.

Ainsi, voici les conseils que l’on peut vous donner pour bien dormir :

  • Limiter les protéines le soir ;
  • Éviter l’alcool, le café et les boissons sucrées en soirée ;
  • Manger en quantité raisonnable ;
  • Laisser le temps à l’organisme de digérer avant de se coucher ;
  • Privilégier les tisanes qui favorisent un bon sommeil.

Le lien entre alimentation et sommeil est donc bien réel, sachant qu’un sommeil réparateur entraîne une bonne alimentation.

Augmenter ses performances grâce à une nourriture saine

conséquences d'une bonne alimentation

Qui dit alimentation saine, dit performance optimale, aussi bien sur le plan physique qu’intellectuel.

Les sportifs le savent bien, mieux manger permet d’avoir plus d’énergie et de récupérer plus facilement après l’effort. Cela agit comme un carburant.

Au niveau du cerveau, cela améliore la mémoire, la concentration et l’apprentissage. Dès les premières années d’écoles, les enfants ont besoin de beaucoup d’énergie pour apprendre, d’où l’importance de bien manger pour favoriser la réussite scolaire.

Dans le monde de l’entreprise, les patrons commencent tout doucement à mettre en place des actions pour que leurs salariés prennent le temps de bien manger.

D’après certaines études, une bonne alimentation augmente la productivité de 20 %. Entre le bien-être au travail, la ponctualité, la concentration, le dynamisme et la forme physique, les employeurs ont tout a y gagner.

Bien s’alimenter pour maintenir un poids de forme

Tout d’abord, qu’est-ce que le poids de forme ?

C’est le poids idéal que votre cerveau a choisi, et non vous. Cela ne sert donc à rien de calculer votre IMC (Indice de Masse Corporelle), car tous les individus sont différents.

Ainsi, une bonne alimentation vous aide à maintenir un poids stable, sans avoir besoin de faire un régime. Si vous avez quelques kilos en trop, mieux manger vous fera automatiquement perdre du poids pour arriver à celui qui vous correspond.

Connaissez-vous l‘alimentation intuitive ? C’est le fait de manger en écoutant son corps, en fonction de la sensation de faim et de satiété. C’est un moyen efficace pour une perte de poids durable.

Comprendre les conséquences d’une bonne alimentation sur l’environnement

Avant de clôturer cet article sur les conséquences d’une bonne alimentation, l’aspect environnemental doit être abordé.

Savez-vous que l’alimentation d’aujourd’hui a un impact sur le monde extérieur ? Les principaux responsables sont la production massive des aliments, avec toujours plus de produits ultra-transformés.

Au niveau mondial, cela a des répercussions sur :

  • La destruction de l’environnement ;
  • L’augmentation des gaz à effet de serre ;
  • Les conditions d’élevage des animaux ;
  • La famine dans certains pays ;
  • La qualité des aliments avec l’utilisation de pesticides ;
  • L’appauvrissement des agriculteurs.

Que pouvons-nous faire pour limiter l’impact environnemental ?

  • Éviter le gaspillage alimentaire ;
  • Limiter les aliments ultra-transformés ;
  • Privilégier la qualité plutôt que la quantité ;
  • Manger local et de saison.

Envie de vous sentir mieux dans votre tête et votre corps ? Découvrez sans plus tarder cette conférence gratuite pour un bien-être durable.

 

 

 

 

 

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2019 © ExtraForme.fr - Mentions légales