Devenir Végétarien : 14 fausses excuses de vous y mettre

Devenir végétarien, ça fait longtemps que vous y pensez.

La maltraitance des animaux, l’écologie, la santé etc., il y a mille et une raisons de changer d’alimentation.

Sauf que, à chaque fois que vous êtes motivé, vous trouvez toujours un prétexte pour reculer.

Parmi ces 14 fausses excuses de manger végétarien, lesquelles vous sont déjà venues à l’esprit ?

1) Devenir végétarien ? Mon entourage n’arriverait pas à comprendre

Votre entourage vous veut du bien et il est normal qu’il s’interroge sur cette envie de changement d’alimentation soudain. Cependant, il n’a pas son mot à dire.

Soyez fort et ne cherchez pas à tout prix à les convaincre de vous rejoindre dans votre façon de penser. Si vous vous sentez seul, les réseaux sociaux sont parfaits pour l’entraide.

2) Être végétarien, ce n’est pas compatible avec mon mode de vie

Quel qu’il soit, le changement n’est jamais évident. Ne cherchez pas des excuses de vous lancer dans le végétarisme. Il y a plusieurs années, oui c’était compliqué. Mais plus maintenant. À l’heure actuelle, tous les restaurants et les magasins proposent une alimentation végétarienne

3) Manger végé est trop cher pour moi

Encore une idée reçue ! Certes, l’alimentation d’un végétarien n’est pas des moins chères. Et souvent, vous faites attention à mieux manger, à choisir des produits de qualité, et donc à un prix un peu plus élevé.

Mais si vous enlevez votre tranche de bœuf, de volaille, ou de poisson, il ne devrait pas y avoir de grand changement sur la facture.

4) Cuisiner végétarien, c’est compliqué

Vous connaissez sans doute par cœur la fameuse phrase : “qu’est-ce-qu’on mange ? Je n’ai pas d’idée”. Faire à manger 2 fois par jour et tous les jours, il faut en trouver, des idées ! Alors si, en plus, on doit éliminer la viande, le poisson, voire les œufs et les produits laitiers…

Pourtant, ce n’est qu’une question d’organisation. Préparez-vous un planning à l’avance et piochez dans vos recettes végétariennes. Devenir végétarien, cela n’a vraiment rien de compliqué si on sait comment s’y prendre.

5) J’ai besoin de protéines animales, car j’ai tendance à manquer de fer

Heureusement que les protéines ne se trouvent pas uniquement dans la viande, sinon, il y aurait beaucoup plus de personnes avec des carences. Les légumineuses et légumes verts sont d’excellentes sources de protéines végétales.

Pensez à faire les bonnes associations, comme le fer avec la vitamine C, par exemple, pour une meilleure assimilation. La vitamine B12 sera néanmoins à surveiller.

6) Je n’ai pas envie de suivre la tendance végé

Devenir végétarien ou vegan, un effet de mode, vraiment ? C’est en tout cas une très mauvaise raison de s’y mettre. Le plus important est de s’écouter, de respecter ses principes, sans se laisser entraîner par un mouvement. 

devenir végétarien

7) Prendre soin de sa santé, d’accord, mais avec tout ce qui existe maintenant

Il est vrai qu’avec la pollution, les aliments ultra-transformés, les maladies, etc., vous avez l’impression que vivre en bonne santé est un parcours du combattant.

Alors, justement ? Qu’attendez-vous pour prendre les choses en main et adopter une bonne alimentation ? C’est un des piliers importants pour se sentir bien et qui peut vous changer la vie.

8) Protéger les animaux, c’est bien, mais ce n’est pas moi qui vais changer les choses

Bien sûr, on ne peut pas changer les mentalités du jour au lendemain. Et nous sommes des milliards sur cette terre. Mais si chacun réagissait ainsi, il n’y aurait personne pour faire bouger les choses et améliorer nos conditions de vie.

C’est un peu comme le tri des déchets, les économies d’énergie et le recyclage. 

9) Arrêter de manger de la viande ? Je ne veux pas me priver de barbecue, raclette et fondue

Rassurez-vous, on ne vous demande pas de vous interdire tous ces petits plaisirs. Les végétariens aussi ont le droit aux barbecues. Il suffit simplement de choisir d’autres aliments : tofu mariné, saucisses de seitan, légumes grillés et même brochettes de fruits.

Pour la raclette, on peut aussi facilement remplacer la charcuterie. Et pour la fondue, il en existe de toutes sortes.

10) Je ne consomme que de la viande de qualité

On ne peut que vous féliciter de privilégier la qualité de la viande, à la quantité. Cela s’appelle être un flexitarien. En revanche, ce n’est pas du végétarisme.

Ceci dit, c’est un premier grand pas si vous voulez devenir végétarien progressivement. C’est donc une excuse qui mérite réflexion.

11) Tuer des animaux pour manger, c’est la vie

Il ne faut pas voir le fait de manger des animaux comme une obligation, un besoin vital. On peut trouver les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme dans d’autres aliments, comme les légumes, les fruits et les céréales.

Si nos ancêtres, les chasseurs-cueilleurs, en consommaient, c’était surtout une question de survie. 

12) Ce n’est pas le bon moment pour essayer le végétarisme

En général, il se cache derrière cette phrase un manque de motivation. Et si on raisonne comme cela, ce ne sera jamais le bon moment pour devenir végétarien. Il y aura toujours quelque chose pour nous pousser à remettre au lendemain.

Si vous avez de l’appréhension, commencez doucement à limiter la viande et le poisson, sans vous mettre de pression. Et si vraiment, ce n’est pas le bon moment, car vous avez d’autres préoccupations, par exemple, alors on vous fait confiance.

13) Il y a d’autres problèmes plus importants dans le monde

C’est vrai, nous vivons dans une drôle d’époque. Entre la violence, la précarité, les discriminations et bien d’autres, il y a beaucoup de combats à mener. Mais, est-ce une raison valable pour ne pas changer d’alimentation ? L’un n’empêche pas l’autre.

14) Tu imagines, si tout le monde devenait végétarien ?

Cela n’arrivera pas, ou alors dans (vraiment) très longtemps. En attendant, ce n’est absolument pas un argument valable. Vous, ce n’est pas les autres, et chacun est libre de faire ce qu’il veut. Si vous voulez devenir végétarien par conviction, alors sautez le pas. 

Que vous soyez végétarien, paléo, vegan ou crudivore, vous avez tous un point commun : vous voulez être en bonne santé. Découvrez-en plus en téléchargeant votre guide gratuit Objectif ExtraForme.

 

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2019 © ExtraForme.fr - Mentions légales