Jeûne Intermittent 16/8 : Une nouvelle manière de manger

Dans la grande famille des modes de vie alimentaires, voici le jeûne intermittent 16/8.

Vous ne connaissez pas ?

Cette détox permet d’avoir plus d’énergie, retrouver la forme, améliorer sa santé et perdre du poids naturellement.

Si ce programme vous intéresse, nous vous expliquons tout sur le fasting, ses avantages et inconvénients, ainsi qu’une séance questions/réponses.

Le jeûne intermittent 16/8, c’est quoi ? Tout comprendre sur cette pratique tendance

Depuis quelques temps, les mots jeûne intermittent et fasting apparaissent un peu partout dans les magazines et sur internet. Même si vous ne vous sentez pas vraiment concerné par les régimes alimentaires, vous vous posez forcément la question au bout d’un moment.

Le jeûne intermittent, c’est quoi exactement ?

Comme son nom l’indique, c’est le fait d’arrêter toute nourriture pendant une période définie. À la différence du jeûne classique, qui dure plusieurs jours sans manger, celui-ci se base sur 24 h.

Il existe plusieurs types de jeûne intermittent : le régime 5:2, le jeûne 1 jour sur 2, mais celui qui nous intéresse est le jeûne intermittent 16/8. C’est également le plus connu.

Pour comprendre le principe, il se base sur un ratio 16/8, c’est-à-dire que vous passez 16 heures sans manger, puis 8 heures où les repas sont pris normalement. Autrement dit, il reste assez facile, puisque vous dormez déjà 8 h en moyenne, il ne reste donc plus que 8 h supplémentaires d’abstinence.

Imaginez que vous dînez à 20 h le soir et que vous reprenez un repas le lendemain à midi. C’est bon, vous avez vos 16 h de jeûne. Vous pouvez continuer votre rythme de vie comme bon vous semble, puis recommencer à dîner à 20 h le soir.

À savoir, certaines personnes préfèrent le ratio 17/7 ou 18/6 en fonction des capacités et du mode de vie de chacun.

Jeûner pendant 16 h, qui peut le faire ?

Pour répondre à cette question, on peut dire que presque tout le monde peut jeûner pendant 16 h. En effet, il n’y a pas vraiment de restriction concernant cette pratique du jeûne, excepté qu’elle n’est pas recommandée pour quelques personnes, dont :

  • Les enfants et adolescents ;
  • Les femmes enceintes ou allaitantes ;
  • Les personnes présentant des troubles de l’alimentation ;
  • Les individus qui prennent certains médicaments.

Si vous souhaitez essayer le jeûne intermittent 16/8 et que vous avez des doutes ou des craintes, parlez-en à votre médecin qui saura vous conseiller en fonction de votre métabolisme. 

Les avantages et les inconvénients de ce type de détox

jeûne intermittent 16/8

Comme toute détox qui fait parler d’elle, les avis sur le jeûne intermittent sont mitigés. Certains sont incroyablement surpris par les effets positifs sur l’organisme. D’autres pensent que ce n’est pas la bonne façon de s’alimenter. Quant aux nutritionnistes, ils restent assez partagés.

Quoi qu’il en soit, pratiquer le fasting a des avantages et des inconvénients que nous allons découvrir maintenant.

Les avantages

  • Perdre du poids naturellement : on consomme moins de calories, donc on brûle les graisses, en particulier celles qui se trouvent sur les sangles abdominales. Le corps prend aussi le temps de mieux digérer les aliments ;
  • Nettoyer l’organisme et tout le système digestif : adieu les ballonnements, le ventre gonflé et tous les petits soucis du quotidien ;
  • Régénérer les cellules : elles permettent de prévenir et lutter contre les maladies, notamment les cancers, Alzheimer, maladies inflammatoires chroniques et diabète. Elles stimulent aussi le cerveau pour un apprentissage et une mémorisation plus facile ;
  • Améliorer l’humeur et l’énergie, réduire la résistance au stress : c’est le rôle des hormones qui se régulent petit à petit. On se sent en pleine forme ;
  • Retrouver la sensation de faim et de soif : ne pas manger uniquement lorsque c’est l’heure. Savoir faire la différence entre la faim et la soif, car bien souvent, les fringales arrivent si le corps est déshydraté ;
  • Favoriser un sommeil de qualité, sauf si on mange trop le soir par peur de ne pas tenir jusqu’au lendemain. En général, le cycle circadien se régule ;
  • Avoir le choix de jeûner quand on veut : pratiquer le jeûne intermittent peut se faire à tout moment dans la journée, du moment que l’on respecte le ratio fixé. Il est adaptable en fonction du mode de vie de chacun ;
  • Gagner du temps et de l’argent : sauter un repas, c’est obligatoirement synonyme d’économie. Mais ce n’est en aucun cas une bonne raison de pratiquer le jeûne intermittent 16/8.

Les inconvénients 

  • Peut être dur à vivre si on est habitué à manger souvent dans la journée, ou si le petit déjeuner est capital pour nous ;
  • Peut faire un effet yoyo si on a tendance à manger beaucoup plus pendant les périodes de repas ;
  • Ressentir parfois certains effets secondaires dûs à la faim : manque de concentration, gargouillements, fatigue, tremblements ;
  • Avoir une mauvaise haleine parfois.

Avec cette liste de points positifs et négatifs du jeûne intermittent, vous avez donc tout un tas de bonnes raisons pour tenter l’expérience. En revanche, il est primordial de bien se connaître, d’être motivé, mais de ne pas forcer les choses.

Le fasting n’est pas fait pour tout le monde, même si vous n’avez aucun problème de santé. De toute évidence, il existe un très grand nombre de modes de vie alimentaires, prenez le temps d’y réfléchir.

Pratiquer le fasting : toutes les questions que vous vous posez

Pas nécessairement, vous pouvez adopter cette habitude quelques jours dans la semaine ou pendant une période donnée. Tant que cela vous fait du bien, continuez.

  • Peut-on boire pendant le fasting ?

Oui, à condition que ce ne soient pas des boissons sucrées. Le café, tisane, thé sont autorisés, sans sucre, bien sûr !

  • Est-il préférable de sauter le repas du soir ou le petit déjeuner ?

Tout dépend de vous, de ce qui vous semble le plus facile, en prenant compte votre routine. Le petit déjeuner des Français étant particulièrement calorique, nous vous conseillons de l’inclure dans la période de jeûne.

  • Que faire si l’envie de manger est plus forte que tout ?

Essayez de résister, en buvant une boisson non sucrée par exemple. Vous pouvez aussi faire une activité qui vous occupe l’esprit et qui vous évitera de regarder l’heure trop souvent. Et si vous craquez, ce n’est pas bien grave, vous recommencerez le lendemain. Ce qui est important, c’est de s’écouter soi-même.

  • Le jeûne intermittent 16/8 et le sport sont-ils compatibles ?

Oui, vous pouvez faire du sport pendant ou en dehors de la période de jeûne. À vous de voir à quel moment programmer votre séance.

  • Ne risque t-on pas de reprendre du poids si on arrête le fasting ?

Théoriquement non, car vous devez mangez normalement pendant les 8 h de repas. Par contre, si vous sautez sur la nourriture ou si vous essayez à tout prix de perdre du poids, cela risque de faire l’effet inverse. Le principe du fasting est vraiment la perte de poids naturelle et durable.

Parce ce qu’il est toujours plus facile de perdre ses kilos en trop en étant accompagné, nous vous proposons de regarder cette conférence gratuite Objectif ExtraForme.

 

All Categories:

  • Partager cet article

Commentaires

Laissez un commentaire

2017 - 2019 © ExtraForme.fr - Mentions légales