Parlons Forme #068 : Pourquoi le jeûne intermittent ne fonctionne pas pour vous ?

Pourquoi le jeûne intermittent ne fonctionne pas pour moi

Connaissez-vous les HORMONES DE LA MINCEUR ? Une approche Simple, sans frustration et 100% Naturelle (qui fonctionne même après des années de régimes inefficaces) 👉 Cliquez ici pour Activer votre Perte de poids !

Au sommaire du soixante huitième épisode de Parlons Forme

Dans cet épisode vous allez découvrir

  • Pourquoi il est indispensable de vous détacher de la notion de régime quand vous faites du jeûne intermittent,
  • L’erreur qui bloque votre perte de poids alors même que vous pensez bien faire,
  • Les 2 raisons principales qui expliquent pourquoi le jeûne intermittent est efficace pour perdre de la graisse,
  • Le piège de certains aliments sains et « bons pour la santé »,
  • Pourquoi je vous recommande de vous projeter dans 1, 3 ou 5 ans pour prendre les bonnes décisions aujourd’hui,
  • Est-il possible de ne manger que des kebabs et des frites quand on fait du jeûne intermittent ?
  • La chose la plus importante à faire si vous avez tendance à trop manger et vous sentir lourd.e,
  • Le type d’aliments qui nuisent particulièrement à votre perte de poids,
  • Comment votre corps s’adapte si vous décidez de vous en passer,
  • L’histoire inspirante de Monia qui, en 3 semaines, a (enfin) réussi à perdre du poids après alors qu’elle stagnait depuis plus de 6 mois,
  • Ce que vous devez faire si vous voulez être suivie et soutenue dans votre perte de poids,
  • Et bien d’autres choses…

Liens cités dans cet épisode

Merci pour votre écoute !

Si vous souhaitez réagir à ce podcast, laissez un commentaire juste ci-dessous.

Si vous avez apprécié cet épisode de Parlons Forme (et le podcast en général), laissez une note 5 ⭐ et un commentaire sur iTunes ou Apple Podcast (voir comment faire).

Votre avis compte beaucoup pour moi et les notes sont très importantes pour faire connaître le podcast et lui donner de la visibilité ! 👍

Si vous avez déjà un compte, cela prend moins d’une minute, je compte sur vous 😉

Enfin, pour être sûr de ne rien louper, abonnez-vous sur iTunesYouTube, Spotify ou toute autre plateforme de votre choix (voir les liens sous le lecteur), ainsi vous serez automatiquement informé lors de la publication du prochain épisode.

Découvrir un autre épisode de Parlons Forme

Pour compléter ce podcast, je vous propose de (re-)découvrir cet épisode dans lequel je vous explique pourquoi le jeûne intermittent (fasting) est si efficace pour perdre du poids.

Vous apprendrez notamment en quoi le jeûne intermittent se distingue des régimes restrictifs, pourquoi il n’est pas dangereux pour la santé, l’impact qu’il va avoir sur vos hormones, etc.

Une somme de bienfaits pour votre ligne et votre santé en général.

Cet épisode est à écouter ci-dessous ou en téléchargeant le fichier audio au format MP3 (Clic droit / Enregistrer sous…)

Accéder aux notes de cet épisode

Bonjour ! Je suis Xavier Jaleran. Soyez les bienvenus dans ce 68e épisode de Parlons Forme, le podcast qui vous fait du bien.

Pour rappel, pendant quelques semaines, je vous publie les podcasts sous un format de question-réponse.

Aujourd’hui, je vais répondre à la question : « Pourquoi le jeûne intermittent ne fonctionne pas pour moi ? » C’est une question que vous me posez souvent.

C’est un cas de figure assez récurrent où certaines personnes commencent à faire du jeûne intermittent et pourtant elles ne voient pas le résultat. Je vais vous partager les 3 erreurs les plus fréquentes que je constate quand je commence à creuser un peu sur les comportements de ces personnes.

Mais avant tout, j’ai deux points à vous préciser. Le premier est que vous pouvez accéder aux notes ainsi qu’à la retranscription écrite complète de ce podcast. Le deuxième point est que vous avez la possibilité de m’envoyer votre question directement au format audio.

C’est plus sympa d’avoir vos questions au format audio. Je pourrai directement les intégrer au sein d’un prochain épisode du podcast.

Première erreur : Vous ne mangez pas assez

Je constate qu’il y a trois erreurs qui reviennent très régulièrement. La première erreur est le fait de ne pas suffisamment manger. C’est lié au fait que pour perdre du poids :

  • Il faut absolument se priver et manger moins.
  • Il faut absolument compter ses calories.
  • Tel type d’aliment est autorisé.
  • Mettre de côté tel type d’aliment.

Si vous avez ce genre de pensées, sachez que c’est tout à fait normal. Il y a un conditionnement qui s’est mis en place depuis des décennies. Si vous avez fait des dizaines de régimes au cours de votre vie, c’est souvent la stratégie qui n’est pas très efficace.

La stratégie mise en avant par les régimes permet de perdre du poids sur le court terme. Cependant, cette stratégie entraîne aussi la plupart du temps un effet yo-yo. Vous ne prenez pas les bonnes habitudes dont vous allez pouvoir conserver sur le long terme. Vous êtes dans une optique court-termiste.

  • Pendant quelques semaines ou quelques mois, vous faites attention et vous perdez du poids. Ces habitudes seront en général difficiles à tenir sur le long terme.
  • Ensuite, vous retournez à vos anciens comportements qui font que vous reprenez le poids que vous avez perdu.

Chaque semaine, on me demande la liste des aliments qui sont autorisés et ceux qui sont interdits. Sortez un peu de ce conditionnement autour des régimes.

Gardez en tête que si vos apports sont trop bas, votre métabolisme s’adapte et ralentit. Du coup, votre perte de poids ralentit aussi parce que votre corps ne consomme plus suffisamment de calories.

En plus, vous êtes frustré, vous êtes fatigué, vous avez tendance à avoir froid. Il y a plein de symptômes qui se manifestent lorsque le métabolisme ralentit. Ce n’est pas une bonne idée d’être dans cette optique de toujours manger moins, de toujours limiter plus d’aliments.

Je vous invite à réécouter l’épisode de Parlons Forme où je vous explique que manger moins et bouger plus est finalement une fausse bonne idée si vous souhaitez perdre du poids.

Quand vous faites du jeûne intermittent, vous n’avez pas besoin de vous contraindre, de compter chaque gramme des aliments que vous mangez et de compter chaque calorie qui rentre dans votre bouche. Le fait de faire du jeûne intermittent et de mettre un repas de côté entraîne un déficit naturel qui favorise votre perte de poids et entraîne un rééquilibrage au niveau de vos hormones.

Je ne dis pas que quand on fait du jeûne intermittent, il ne faut rien changer à son alimentation. Ça dépend de comment vous mangez à l’heure actuelle. Commencez à faire quelques semaines de jeûne intermittent en gardant votre alimentation actuelle et en mangeant à votre faim sans chercher à vous restreindre.

Cependant, il faut aussi être attentif à vos sensations. Ça ne veut pas dire que vous allez vous mettre dans un état où vous avez trop mangé. Ça nous emmène à la deuxième erreur qui revient trop souvent.

Deuxième erreur : Vous mangez trop et « n’importe comment »

Le jeûne intermittent permet de se faire plaisir. C’est un retour que j’ai de la part de mes clients qui sont souvent un peu surpris et pour qui ça parait « un peu trop beau pour être vrai ». Elles constatent qu’elles n’ont pas du tout la sensation de se priver comme dans un régime qui serait restrictif en termes de quantité ou de type d’aliment.

Il n’y a pas ce type de restriction, mais il faut faire attention à ne pas tomber dans l’extrême inverse où vous allez manger beaucoup plus ou « beaucoup plus mal ». C’est vrai même si vous optez pour des aliments qui sont considérés comme sains. Si vous mangez en trop grosse quantité tout ce qui est amende, noix, fruits secs, ça peut contribuer au fait que vos apports sont trop importants et « bloquer » votre perte de poids.

L’autre cas de figure est celui de la malbouffe. Une personne me demandait s’il était possible de faire seulement un repas par jour, mais uniquement de manger des kebabs et des frites.

D’un point de vue purement calorique, si on mange du kebab et des frites sur un seul repas, je pense que ça peut rentrer dans les apports en termes de calories. Mais honnêtement, rien qu’en entendant la question, on sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Au-delà de la perte de poids, il y a aussi une question de santé.

Quels nutriments est-ce que vous allez apporter à votre corps en faisant des repas de type kebab-frites pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines ? L’idée n’est pas du tout de chercher la perfection, mais d’un autre côté il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et penser qu’on peut manger n’importe quoi.

Quand on veut perdre du poids, il faut trouver des solutions que vous pourrez suivre sur le long terme sinon vous allez reprendre le poids que vous avez perdu.

Si vous mangez des kebabs et des frites tous les jours pendant ne serait-ce que trois mois, vous serez complètement dégoûté de ce type de repas. Et au final vous serez de nouveau dans une situation où vous ne pouvez pas suivre cette habitude sur le long terme.

Le dernier point est la question de la satiété. Être attentif à votre faim et avoir cette intention de prendre le temps de manger est une étape fondamentale. Pensez à bien mâcher. Il est beaucoup plus difficile de trop manger quand vous mangez plus lentement.

Pour cela, l’exercice le plus simple, même si ce n’est pas facile à mettre en place au quotidien, est de bien mâcher tout ce qui rentre dans votre bouche. Si vous prenez vraiment le temps de manger votre repas, vous verrez que vous n’aurez plus faim et vous aurez même tendance à vous sentir assez lourd.

Si c’est le cas, soyez d’autant plus attentif à vos sensations et à la quantité de nourritures que vous mettez dans votre assiette. Il est toujours préférable de manger moins et de compléter ensuite plutôt que de partir dans l’idée que vous risquez d’avoir faim et de remplir votre assiette.

Faites l’inverse, prenez moins de nourritures, mangez doucement, mâchez bien et voyez ce que ça donne quand vous avez fini votre première assiette. Vous pourrez toujours compléter en vous resservant. C’est toujours plus facile que de subir une digestion qui serait compliquée parce que vous avez trop mangé.

Troisième erreur : Vous mangez trop de glucides et trop de sucre 

La troisième erreur dont je veux vous parler est le fait de consommer trop de glucides et trop de sucres dans vos repas. C’est aussi une erreur classique qui revient très régulièrement. Du coup, pour éviter cette erreur, je vous conseille de vous intéresser un minimum à la nutrition et au fonctionnement de votre corps. Et pour cela, il n’y a pas besoin d’un Bac + 5. Si vous écoutez ce podcast, c’est déjà une première bonne option.

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à retourner en arrière et d’écouter au moins à partir du 30e épisode. Je vous présente de façon simple et accessible des notions de nutritions essentielles qui vous permettent de mieux comprendre le fonctionnement de votre corps et le lien entre votre alimentation et votre forme.

On va prendre l’exemple du pain de mie complet. Quand on écoute ce qui se dit dans les médias, on a l’impression que c’est une sorte d’aliment ultra-intéressant. Le pain de mie industriel en particulier est un aliment très riche en glucides et qui a un indice glycémique élevé.

Quand vous mangez ce type d’aliment, il y a un pic de glycémie dans le sang qui entraîne une forte production d’insuline. C’est l’hormone qui favorise le stockage des graisses.

Vous avez l’impression de faire les bons choix alimentaires, mais ce n’est pas forcément le cas. D’une façon générale, sachez que c’est une bonne idée de limiter les sucres et les glucides. Vous allez réduire votre production d’insuline et limiter le stockage des graisses.

Vous allez passer votre corps en mode déstockage puisque votre corps va produire d’autres hormones qui vont aller puiser dans votre réserve de graisse pour qu’il ait l’énergie dont il a besoin pour fonctionner au quotidien. Plus vous pratiquez, plus ça va être facile pour votre corps. Il va s’adapter à ce nouveau fonctionnement.

Il va réapprendre à utiliser des glucides quand ils sont disponibles, mais il saura aussi aller piocher dans vos réserves de graisse quand il n’y a pas de glucides disponibles.

Si vous avez une alimentation riche en glucides, votre corps va vous envoyer des signaux qui vont vous inciter à remanger un aliment qui va être riche en sucre et en glucides pour de nouveau avoir de l’énergie disponible.

Conclusion

  • La première erreur est de ne pas manger assez. Vous devez donner suffisamment d’énergie à votre corps pour qu’il puisse fonctionner correctement.
  • La deuxième erreur est l’inverse. Vous mangez trop et n’importe comment. Le fait de faire du jeûne intermittent n’est pas une excuse pour manger n’importe quoi en n’importe quelle quantité.
  • La troisième erreur classique est de manger trop de sucre et trop de glucides. En jouant sur ce paramètre, il est probable que votre perte de poids se relance assez rapidement.

Si vous vous reconnaissez dans ces situations, je vous invite à appliquer ces trois conseils. Après, si vous voulez aller plus loin, mais que vous êtes bloqué dans votre perte de poids, je vous invite à nous rejoindre dans notre programme Demain Plus Mince.

Vous pouvez aussi recevoir une formation offerte dans laquelle je vous partage la méthode simple, rapide et naturelle pour perdre du poids sans le reprendre. Dans tous les cas, sachez que vous prenez la bonne décision, car vous agissez pour vous sentir plus en forme et en meilleure santé.

Connaissez-vous les HORMONES DE LA MINCEUR ? Une approche Simple, sans frustration et 100% Naturelle (qui fonctionne même après des années de régimes inefficaces) 👉 Cliquez ici pour Activer votre Perte de poids !

2 réflexions sur “Parlons Forme #068 : Pourquoi le jeûne intermittent ne fonctionne pas pour vous ?”

  1. Bonjour , j ai appris pas mal de chose en vous lisant ,mais je ne comprends pas ,je dois être dans une phase assez difficile ,je pratique le jeûne intermittent depuis deux mois et au lieu de maigrir ,je grossis pourtant je ne fais pas de gros écart je fais attention a ce que je mange ,je fais le jeûne 16 h 8 h car je ne peux pas me passer du petit déjeuner,je peux me passer de manger le soir sans problème mais pas le matin ,alors est ce que je mange mal ou je fais un blocage , je commence à désespérer.
    Merci

    1. Bonjour,

      Difficile de vous répondre sans en savoir plus sur votre pratique, votre façon de manger, etc…

      C’est aussi pour ça que nous avons créé le programme Demain Plus Mince, pour accompagner les personnes dans leur perte de poids, dans la durée et en s’intéressant à l’ensemble des aspects du mode de vie et pas seulement la partie « jeûne ».

      A travers le programme nous faisons le point chaque semaine sur votre situation et nous sommes disponible au quotidien pour répondre à vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *