Comment Jeûner ? 6 Conseils pour un jeûne réussi

comment jeuner
Vous vous ne savez pas quoi manger en parallèle du jeûne intermittent ? Vous manquez d'idées pour vos menus de la semaine ? Vous ne voulez pas (ou vous ne pouvez pas) passer des heures en cuisine ? 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Popularisé par les stars et les magazines de fitness, le jeûne connaît aujourd’hui un engouement sans précédent.

Il a d’ailleurs des adeptes un peu partout dans les quatre coins du monde. Néanmoins, bien plus qu’un simple effet de mode, se priver volontairement de nourriture pendant un laps de temps plus ou moins long offre une foultitude de bienfaits à ne surtout pas négliger.

De la volonté de vous délester de quelques kilos superflus, pour détoxifier votre organisme, pour améliorer votre bien-être ou simplement pour avoir une vie plus saine, le jeûne a en effet tous les atouts pour vous faire du bien.

Bien sûr, pour tirer profit de tous ses vertus, il faut le pratiquer dans les règles de l’art. Alors, comment jeûner ? Nos meilleurs conseils pour un jeûne réussi.

Choisir son type de jeûne

Pour rappel, le jeûne est une privation volontaire de calories où seule l’hydratation est généralement autorisée. C’est ce que l’on appelle le jeûne hydrique. Bien sûr, il existe différentes manières de jeûner. Ainsi, pour optimiser l’efficacité de cette pratique, vous devez opter pour celui qui vous convient le plus et qui s’adapte à vos contraintes et votre mode de vie.

Il y a également le jeûne intermittent ou le fasting qui alterne les périodes de privation et les phases d’alimentation. Ce type de jeûne alterné se décline en plusieurs versions, dont le jeûne 16/8 (ou la méthode Léangains) qui reste le plus plébiscité. De fait, c’est le plus simple à mettre en place, le plus permissif et le plus facile à suivre.

Comme vous l’aurez deviné, le principe est très simple dans le cadre d’un jeûne 16/8. Vous devez vous alimenter sur une fourchette de temps de 8 heures maximum. Puis, vous jeûnez pendant 16 heures. Dès lors, vous pouvez choisir de ne pas prendre de petit-déjeuner pour prolonger la période naturelle de jeûne durant le sommeil et conserver le déjeuner et le dîner. Dans la pratique, il s’agit de vous arrêter de manger la veille vers 19 h 30 ou 20 h. La rupture du jeûne se fera avec le déjeuner vers 11 h 30 ou 12 h. Évidemment, vous pouvez aussi choisir de ne pas manger le soir. En tout cas, l’important, c’est de choisir la période qui vous correspond le mieux.

Ensuite, vous avez l’option du jeûne long. Comme son nom l’indique, cette variante consiste à jeûner de manière prolongée d’une période allant de 24 h à 40 jours. Au-delà de 5 jours, cette pratique nécessite toutefois l’encadrement d’un professionnel.

Planifier et préparer son jeûne

C’est indubitable, la durée du jeûne est importante. Pour autant, il ne s’agit pas de la seule chose que vous devez prendre en compte. En outre, la phase de préparation est primordiale. En effet, un peu comme pour un marathon ou toute autre épreuve sportive, vous ne devez pas foncer tête baissée en jeûnant immédiatement. C’est une mesure drastique qui ne vous apportera rien de bon.

Pour mieux supporter votre jeûne et permettre à votre corps de profiter de tous ses bienfaits, vous devez vous préparer au préalable, aussi bien mentalement que physiquement. Plus encore, s’il s’agit de votre premier jeûne. Ainsi, dans le mois qui précède le jeûne, commencez par identifier vos mauvaises habitudes de vie et par vous poser les bonnes questions pour les améliorer. Par exemple, vous pouvez réduire ou enlever progressivement tout ce qui contribue à l’intoxication de votre corps (tabac, alcool, sucre) et qui fatigue votre foie ainsi que vos reins.

Occuper ses journées

Pour éviter de passer vos journées passivement devant votre télévision et d’avoir l’impression de mourir de faim à petit feu, la pratique d’une activité physique est une excellente marnière de vous occuper l’esprit durant votre période de jeûne. D’ailleurs, contrairement aux idées reçues, à jeun, votre corps a de l’énergie à revendre puisqu’il n’en consomme plus pour digérer. De plus, faire du sport permet de maintenir votre capital musculaire, de désacidifier votre organisme et de brûler des graisses. Bien sûr, n’oubliez pas d’écouter les signes de fatigue corporelle. Une balade en plein air, des randonnées de groupe, des étirements, des exercices de yoga, de pilate ou Qi Gong, natation, vélo, marche rapide ou jogging…, à vous de choisir au gré de vos envies et de vos humeurs.

Bien s’hydrater

Quel que soit le type de jeûne, bien s’hydrater est essentiel pour favoriser l’élimination des toxines. De plus, une hydratation suffisante permet de calmer les éventuelles migraines et la sensation de faim. Ainsi, durant cette période, vous devez boire de l’eau, au moins 1,5 litre par jour. Froide, tiède ou chaude, c’est comme vous voulez.

Les tisanes sont également très efficaces pour mieux lâcher les toxines. Le chardon marie, le pissenlit, le romarin ou encore l’artichaut sont alors à privilégier. Mais, le must, c’est le thé vert. D’ailleurs, selon les études, le thé vert favoriserait la perte de poids, préviendrait certaines maladies et serait même bon pour le cerveau.

Conserver une alimentation équilibrée pendant la reprise

Lorsque l’on a jeûné pendant un temps plus ou moins long, on a souvent tendance à se ruer sur n’importe quel aliment qui nous tombe sous la main. Plats copieux, fritures, pâtisseries et autres aliments gras et sucrés. Or, pour profiter de tous les bienfaits de votre programme de jeûne, vous devez mettre en place un menu sain, varié et équilibré lors de votre reprise alimentaire. Ainsi, peu importe le rythme choisi pour votre jeûne, pensez piocher dans chaque famille d’aliments. Privilégiez alors les fruits frais, les légumes, les céréales complètes, les oléagineux et les bonnes graisses.

Privilégier le sommeil

Vous devez absolument vous ménager un temps de sommeil suffisant pour permettre à votre corps de se ressourcer et ne pas accumuler trop de fatigue. Si votre emploi vous le permet, vous pouvez même vous accorder une petite sieste d’une vingtaine de minutes. D’ailleurs, savez-vous que le jeûne améliore grandement la qualité du sommeil ?

Vous voulez en savoir plus sur le jeûne intermittent (ou fasting) ? J’ai créé un programme qui vous permet de perdre 1 kilo de graisse par semaine sans prise de tête et en mangeant ce que vous aimez. Si cela vous intéresse alors le programme Demain Plus Mince est fait pour vous 👍

10 recettes pour booster votre perte de poids et votre bien-être. Des recettes d’entrées, de plats, d’accompagnements et même de desserts ou de snacks qui vont vous mettre l’eau à la bouche... De quoi vous faire plaisir tout en vous faisant du bien 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top