Jeûne Intermittent 16/8 : Le Menu

Jeûne Intermittent 16/8: Le Menu
Vous vous ne savez pas quoi manger en parallèle du jeûne intermittent ? Vous manquez d'idées pour vos menus de la semaine ? Vous ne voulez pas (ou vous ne pouvez pas) passer des heures en cuisine ? 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

Bien plus qu’un simple effet de mode, le jeûne intermittent 16/8 offre une myriade de bienfaits pour le corps et surtout pour la santé.

Perte de poids sans effet yo-yo, prévention des maladies telles que l’obésité, le diabète de type II ou encore le cancer, amélioration des facultés cognitives, nettoyage du système digestif, détoxification du corps, lutte contre le stress et les troubles de l’humeur… Pas étonnant donc qu’autant de personnes en sont adeptes.

Bien sûr, pour pouvoir profiter pleinement de tous ces bénéfices, le jeûne intermittent doit être pratiqué dans les règles de l’art.

Pour un jeûne intermittent 16/8 réussi et efficace, nous avons concocté pour vous les menus idéaux.


Si vous voulez aller plus loin sur ce sujet, écoutez cet épisode du podcast Parlons Forme :

On mange quoi quand on fait du jeûne intermittent (fasting) ? 5 conseils


Jeûne intermittent 16/8 : c’est quoi déjà ?

Le jeûne intermittent est une variante du programme de jeûne classique. Comme son nom l’évoque, il s’agit de jeûner à moitié. C’est-à-dire qu’en période de privation calorique de 24 heures, vous pouvez vous nourrir suivant un créneau prédéfini. Il existe une grande variété de programmes que vous pouvez suivre lors d’un jeûne intermittent.

Parmi eux, le jeûne intermittent 16/8 également appelé la méthode Leangains. Celui-ci est certainement le plus populaire de tous les programmes puisqu’il s’intègre aisément à tous les modes de vie, est plus facile à suivre et surtout correspond parfaitement aux débutants qui viennent de se lancer dans le jeûne intermittent. Faire son travail en toute simplicité et sans précipitation.

Le principe est très simple : alterner deux types de créneaux. Un créneau de 16 h consécutives qui consiste à ne pas s’alimenter (mais continuer à boire surtout) et un créneau de 8 h où l’alimentation est autorisée. Il s’agit donc d’une diète permettant d’accorder à l’organisme plusieurs heures de repos sans chichis et sans prise de tête et surtout de laisser à l’organisme la liberté de s’adonner à ses fonctions sans précipitation.

Bien sûr, ce n’est pas parce que l’alimentation est autorisée que vous pouvez abuser de la malbouffe et dévorer votre assiette dès que l’heure tant attendue a sonné. Qu’on se le dise, les vertus que vous retirez du jeûne sont conditionnées par la qualité des aliments que vous consommez, car elle compte autant que les périodes de jeûne elles-mêmes.

Ainsi, pour ne pas rendre le jeûne contre-productif, vous devez simplement veiller à privilégier une alimentation saine et équilibrée contenant tous les éléments nécessaires pour ne pas créer de carences et permettre au corps de fonctionner de manière optimale.

Jeûne intermittent 16/8 menu : quel rythme choisir ?

Jeûne intermittent

Dans les faits, le rythme idéal est celui que vous avez composé vous-même. L’objectif étant de trouver le rythme qui correspond le mieux à vos contraintes professionnelles et familiales, à vos habitudes et à votre mode de vie. Autrement dit, un rythme que vous pourrez tenir sur le long terme sans vous sentir frustré.

Néanmoins, selon les adeptes de ce régime alimentaire, le plus simple à mettre en place est de sauter le petit-déjeuner puisqu’il s’agit du repas le plus facile à éliminer de son alimentation de base. De plus, supprimer le petit-déjeuner plutôt que le déjeuner permet d’éviter au maximum les désagréments dans la vie sociale.

Eh oui, on n’est jamais à l’abri des apéros en famille, des diners entre collègues ou encore des virées restos entre amis (es). Alors, pour éviter de devoir choisir entre faire une entorse à sa diète et mettre entre parenthèses ces moments de convivialité, il serait en effet intéressant de simplement zapper le petit-déjeuner.

Dans tous les cas, s’il y a bien un conseil que l’on puisse vous donner, c’est de choisir en fonction de ce qui vous fait du bien. L’important est de veiller à bien respecter les 16 h de jeûne et les 8 h d’alimentation.

Jeûne intermittent menu : les meilleures idées

Pour vous aider à mettre en place le jeûne intermittent idéal qui correspond parfaitement à vos besoins, à vos attentes et à votre mode de vie, on vous propose de découvrir différentes combinaisons de jeune intermittent menu que vous pourrez adapter au gré de vos envies.

Jeune intermittent menu formule déjeuner/dîner

Matin

Comme le jeûne intermittent n’interdit pas de boire de l’eau, vous pouvez vous hydrater avec un grand verre d’eau ou une tasse de thé (sans sucre bien sûr) au réveil. D’ailleurs, savez-vous que la consommation d’eau à jeun offre des vertus incroyables au corps ? Élimination des toxines, protection de la peau, hydratation du système lymphatique, amélioration de la digestion… voilà autant d’avantages qui vous accompagneront tout au long de la journée.

Déjeuner

Au déjeuner, pensez à consommer le plus souvent des aliments d’origine végétale et à privilégier une cuisine fraîche et légère. Ainsi, pour bien entamer cette première reprise alimentaire, de la salade verte agrémentée de crudités de votre choix avec une petite vinaigrette faite maison à base d’huile d’olive ou d’huile de canola est un excellent choix en entrée. En plat principal, une viande blanche ou un poisson accompagné de légumes verts et une petite portion de féculents feront parfaitement l’affaire. N’oubliez pas le fromage ou un yaourt pour faire le plein de probiotiques et les fruits de saison pour faire le plein de vitamines.

Dîner

Pour le diner, là encore il faut penser à manger léger. Une soupe de légumes faite maison reste la meilleure option.

Jeune intermittent menu type dîner/petit-déjeuner

Petit-déjeuner

Pour vous assurer de fournir à votre corps tous les éléments dont il a besoin pour bien fonctionner tout au long de la journée, privilégiez dans votre menu petit-déjeuner fasting un produit céréalier à grains entiers. Ajoutez une bonne source de bonnes graisses. Aussi, n’oubliez pas le laitage et complétez le tout avec un fruit frais de couleur vive de votre choix. Vous pouvez également commencer votre journée avec un café noir ou une tisane sans sucre.

Dîner

Pour le dîner, mettez le poisson à l’honneur pour un menu riche en omega-3. Sardine, anchois, loup, maquereau, thon, dorade, sole et bien plus. Avec tout cela, vous avez l’embarras du choix. En accompagnement, vous pouvez opter pour un plat de légumes cuit lentement au four parfumé avec des herbes aromatiques et un soupçon d’huile d’olive. En dessert, une compote sans sucre est l’idéal.

10 recettes pour booster votre perte de poids et votre bien-être. Des recettes d’entrées, de plats, d’accompagnements et même de desserts ou de snacks qui vont vous mettre l’eau à la bouche... De quoi vous faire plaisir tout en vous faisant du bien 👉 Cliquez ici pour recevoir votre cadeau ! 🎁

18 réflexions sur “Jeûne Intermittent 16/8 : Le Menu”

  1. Très instructif.
    Je n’ai pas vraiment la réponse à ma question. Je me demandais si je pouvais inclure 1 jus de citron le matin. Je pense que oui (?)

    1. Le jus de citron apporte des calories donc ce n’est pas trop recommandé mais si cela vous aide alors pourquoi pas.

      L’apport reste faible donc c’est envisageable.

      Sinon autre option, attendez quelques heures et prenez ce jus de citron juste avant de commencer à manger.

      1. Bonsoir,
        Mon poids et de 97kg pour une 1,90 metres.
        J’ai déjà commencé le jeûne intermittent de puis plus de 3 mois ,a savoir je pratique une activité physique de 1h durant 5 jours par semaine, mais a ma grande surprise, je suis toujours sur mes 97 kg .
        À votre avis il est où le problème ou plutôt la faille!! Et c’est quoi la solution adéquate pour perdre du poids à savoir que j’ai une obésité abdominale moyen.
        Merci

        1. Difficile de répondre sans en savoir plus sur vous mais souvent la vlef se situe au niveau de l’alimentation…

          Je vous invite à creuser de ce côté, on peut le faire ensemble si vous décidez de nous rejoindre au sein du programme Demain Plus Mince 😉

    1. Si vous êtes dans votre période de jeûne alors la réponse est non.

      Vous pouvez opter pour de l’eau, du thé, des tisanes ou du café (le tout sans sucre, ni édulcorants).

      Xavier

  2. Bonjour,
    Existe t’il un livre avec différentes recettes à faire pendant le jeûne. En règle générale, on trouve uniquement des recettes destinées après le jeûne.
    J’ai la crainte de me tromper dans le choix des aliments ou le type de cuisson.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

to top